JEFF PACHOUD / AFP

Coronavirus à Lyon : Rhône, Savoie, Isère... comment le virus circule dans les départements de la région ?

La possibilité d'un 3e confinement est de plus en plus évoquée. Le nombre de cas positifs a grimpé dans certains départements, comme dans les Alpes-Maritimes. Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, contrairement au mois de novembre, la circulation du virus est assez homogène d'un département à l'autre. Décryptage.

Où le virus circule le plus dans la région ? En France, ce sont dans les régions Grand-Est et Bourgogne-Franche-Comté que la reprise épidémique se fait le plus ressentir ces derniers jours. On la mesure à travers le taux d'incidence. Il détermine le nombre de personnes positives lors des 7 derniers jours sur un territoire donné (pour 100 000 habitants). C'est un bon moyen de mesurer le degré de circulation du virus à un instant t sur un territoire.

Ce taux d'incidence, il est très haut dans les Alpes-Maritimes, autour de Nice (341) mais aussi dans les Ardennes (337), en Meurthe-et-Moselle (311) et dans le Doubs (311).

Un taux d'incidence en hausse dans la région, prudence...

Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, la plus touchée par la 2e vague au mois de novembre, ces chiffres ne sont pas encore atteints. Mais ils restent hauts. La circulation est d'ailleurs assez homogène entre les départements, contrairement au mois de novembre. La moyenne est de 229 dans la région (contre 250 en Bourgogne-Franche-Comté et 240 dans le Grand-Est)

En détails, c'est dans l'Allier et en Savoie que le virus circule actuellement le plus dans la région :

  • Allier : 273
  • Savoie : 253
  • Ardèche : 241
  • Isère : 238
  • Drôme : 236
  • Haute-Savoie : 232
  • Puy-de-Dôme : 227
  • Loire : 224
  • Rhône : 220
  • Haute-Loire : 213
  • Ain : 208
  • Cantal : 179

Lire aussi : Coronavirus : reprise épidémique après Noël ? 3e vague ? Le point lundi à Lyon et dans le Rhône

Faire défiler vers le haut