Marché

Coronavirus à Lyon : quelles mesures pour les marchés alimentaires et les AMAP ?

La ville de Lyon a annoncé ce vendredi 13 novembre avoir signé un arrêté permettant le maintien des marchés alimentaires pendant le confinement, avec des mesures strictes.

Contrairement au premier confinement du printemps, les marchés alimentaires devraient rester ouverts durant ce reconfinement. A condition de respecter des mesures sanitaires strictes, précise la ville de Lyon dans un arrêté ce vendredi 13 novembre. Quelles sont-elles ?

  • Les commerçants devront espacer leurs étals d'une distance minimale de deux mètres.
  • Le port du masque sera bien sûr obligatoire pour les commerçants comme pour les acheteurs.
  • Pour éviter les regroupements de personnes, la surface des marchés sera étendue en long et en large. Un barriérage sera mis en place avec un sens de circulation défini.
  • Les équipes seront renforcées pour s'assurer du respect des gestes barrières et pour aider à l'installation et au rangement des étals.

En cas de non-respect de ces mesures, la ville pourra suspendre les autorisations de certains commerçants.

En ce qui concerne les AMAP, qui ne pouvaient pas non plus distribuer leurs produits pendant le confinement du printemps, la ville de Lyon annonce que la demande d'occupation de l'espace public, nécessaire à leur activité, a été simplifiée. Les AMAP pourront donc continuer à fonctionner pendant le reconfinement.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut