Service de réanimation de l’hôpital de la Croix-Rousse des Hospices Civils de Lyon. @Lionel De Souza _ avril 2020

Coronavirus à Lyon : quel est le profil des 3691 patients hospitalisés dans la région ?

3691 patients sont hospitalisés ce mardi matin, des suites du coronavirus, dans la région. C'est déjà plus qu'au maximum de la 1ère vague au printemps, où jamais plus de 3044 patients n'avaient été hospitalisés en même temps dans la région. Et la hausse va encore continuer... et s'accentuer ces prochains jours. Qui sont ces patients ?

Les chiffres sont vertigineux. L'augmentation nette... et très inquiétante. 3691 patients sont actuellement hospitalisés des suites du coronavirus dans la région. "Seulement" 2123 patients étaient à l'hôpital il y a une semaine, 1263 il y a deux semaines.

A titre de comparaison, lors de la 1ère vague, le pic atteint le 13 avril était de 3055 patients hospitalisés dans la région. Le 13 avril... soit près d'un mois après le confinement. La 2e vague est bien plus forte dans la région que la 1ère.

Sur ces 3691 patients hospitalisés, ce mardi matin, des suites du covid dans la région :

  • 1897 sont des hommes (soit 51,4 %)
  • 1759 sont des femmes (soit 48,6 %)

En terme d'âge :

  • moins de 30 ans : 53 (soit 1,4 %)
  • 30-39 ans : 69 (soit 1,9 %)
  • 40-49 ans : 129 (soit 3,5 %)
  • 50-59 ans : 226 (soit 6,1 %)
  • 60-69 ans : 513 (soit 13,9 %)
  • 70-79 ans : 904 (soit 24,5 %)
  • + de 80 ans : 1753 (soit 47,5 %)

72 % des personnes hospitalisées dans la région ont plus de 70 ans et presque une sur deux a plus de 80 ans.

122 patients, dans la région, ont moins de 40 ans.

Le profil des patients est différent en réanimation

En réanimation, en revanche, le profil des patients est différent. Beaucoup plus d'hommes sont en "réa" et aussi beaucoup plus de personnes de la tranche d'âge 60-80 ans.

Sur les 472 patients en "réa" dans la région des suites du covid-19 ce mardi matin (311 patients étaient en réa il y a une semaine) :

  • 74 % sont des hommes
  • 26 % sont des femmes

Les hommes font beaucoup plus de formes graves que les femmes.

Ensuite, l'âge des patients. Et là-aussi, il y a une différence assez nette avec les hospitalisés. Si près d'une personne sur deux hospitalisée a plus de 80 ans, "seulement" 13 % des patients en réanimation ont plus de 80 ans.

Dans le détail, en réanimation dans la région :

  • moins de 30 ans : 1 patient
  • 30-39 ans : 12 (soit 2,5 %)
  • 40-49 ans : 27 (soit 5,7 %)
  • 50-59 ans : 45 (soit 9,5 %)
  • 60-69 ans : 142 (soit 30,1 %)
  • 70-79 ans : 178 (soit 37,8 %)
  • + 80 ans : 61 (soit 12,9 %)

Lire aussi : Coronavirus : couvre-feu étendu ? Le week-end ? Reconfinement ? Les options possibles à Lyon

7 commentaires
  1. Lugdunum69 - mar 27 Oct 20 à 13 h 51

    Dommage qu'il soit difficile - impossible - d'évaluer combien d'entre eux sont là parce que d'autres (ou eux-même) ont mal porté le masque ou n'ont pas respecté les gestes barrières.

    Si on en est là, c'est à cause d'eux.
    Il faudrait les poursuivre en justice pour mise en danger de vie d'autrui, c'est pas les preuves ou le flagrant délit qui manquent...

    Modéré
    1. loman - mer 28 Oct 20 à 10 h 00

      il y en a encore pour proférer de telles débilités

      Modéré
      1. Lugdunum69 - mer 28 Oct 20 à 11 h 11

        Explique moi la débilité que j'aurais proférée ? Il faut être lucide. Le plus grand fautif est l'absence de gestes barrières, et c'est visible autour de nous...

        https://www.leprogres.fr/sante/2020/10/27/coronavirus-comment-le-principal-moyen-de-freiner-le-virus-a-ete-delaisse

        Modéré
  2. Michel Raffin - mar 27 Oct 20 à 14 h 09

    Ah ces vieux de plus de 80 ans, ils mènent la grande vie, vont au restaurant le soir, sortent en boîtes (y compris les boîtes d'échangistes), que voulez-vous, ce sont des irresponsables, il faudrait tous les enfermer.

    Modéré
  3. ines perret - mar 27 Oct 20 à 15 h 26

    Profil : Front... dégarni, nez aquilin, bouche.... pulpeuse,
    Non ! Profil : Front... National, Né à... Marseille, Bouche... du Rhone !!!

    re-désolée 😉

    Signaler un commentaire inapproprié
  4. vive_la_monnaie - mar 27 Oct 20 à 15 h 58

    Chiffres édifiants... et on parle de reconfiner tout le pays, sans distinction d’age ni de pathologies annexes.
    Les principaux concernés n’ont qu’a se prendre en main et se mettre à l’isolation volontaire jusqu’à la fin de ce virus. Mais non, c’étaient souvent les premiers a refuser le masque car « pas peur d’un pauvre virus » et à embrasser les petits enfants.

    Bref, merci les boomers!

    Modéré
  5. ptal - mer 28 Oct 20 à 14 h 45

    Chiffres édifiants en effet !!

    En voici d'autres sourcés sur le site de Agence de Santé...
    Depuis le 15 septembre pour toute la France : 3200 victimes (hôpitaux et Ehpad), 96,4% de plus de 60 ans.
    Parmi les moins de 60 ans : 116 victimes dont 84 atteintes d'autres affections (comorbides)
    Soit 32 victimes du seul Covid dans la tranche 0 à 60 ans pour toute la France sur cette période.

    La solidarité et l'empathie pour nos anciens qui représentent les (quasi seuls) plus grièvement touchés est une valeur non négociable. Certes...
    (l'article de Lyon Capitale montre aussi qu'ils occupent actuellement 83% des lits d'hôpitaux et 87% des places de Réa)

    Mais les mesures consistant à geler toute activité dans notre pays, pas seulement économique, à nous endetter à vie et à projeter dans la pauvreté 10 millions de nos concitoyens..... euh ... comment dire .... ??

    N'y avait il pas moyen de prévoir des modalités de visites de nos ainés avec des dépistages de proximité en 30 minutes pour tous leurs visiteurs.... C'est peut être utopique... ?

    Pourquoi quasiment personne (TV Radio etc) ne cite ces statistiques ni ne remet en question des décisions à venir terribles pour nous tous ?

    Modéré

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut