Crédit : le Sytral

Coronavirus à Lyon : les nouvelles fréquences du réseau TCL dès ce lundi

Pour maintenir la continuité du service public, tout en s'adaptant à la forte baisse de la demande, le réseau TCL réduit la fréquence des bus, métros et tramways dès ce lundi. Certaines lignes ne circulent plus.

Confinés à leur domicile, les Lyonnais ont déserté le réseau TCL. Dans les bus, métros et tramways de l'agglomération, il ne reste plus que ceux qui ne peuvent pas télétravailler ou ceux qui se déplacent rapidement pour aller faire des courses ou prendre soin d'un proche.

Dans ce contexte TCL adapte une nouvelle fois ses fréquences (l'amplitude horaire ne change pas, sauf pour les métros qui ne circulent plus après minuit le week-end).

Pour les métros :

  • Ligne A  : 9 à 10 min
  • Ligne B : 9 à 10 min
  • Ligne C : 11 min
  • Ligne D : 6 à 9 min

Funiculaires :

  • Funiculaire 1  : 12 min
  • Funiculaire 2 : 10 min

Tramways :

 

  • T1 : 12 à 15 min
  • T2 : 13 à 15 min
  • T3 : 15 à 20 min
  • T4 : 12 à 16 min
  • T5 : ne circule pas
  • T6 : 15 à 30 min

Pour les bus :

Les bus suivant ne circulent plus : C4, 4, 16, 22, 25, 26, 27, 34, 39, 48, 50, 50 Ex, 57, 62, 65, 66, 69, 76, 81, S1, S2, S3, S4, S6, S7, S9, S11, S12, S15, Zi 7, Résago 2 et Résago 3, ainsi que toutes les lignes "Junior direct"

Enfin, selon le Sytral, "les abonnés en prélèvement automatique seront remboursés automatiquement. Les abonnées ayant souscrit leur abonnement en agence, sur e-tecely, sur distributeur ou chez un dépositaire pourront remplir un formulaire de remboursement sur tcl.fr dans les prochains jours. La moitié de l'abonnement du mois de mars (confinement depuis mi-mars) sera remboursé mi-avril".

Pour connaître les dernières informations, suivez notre direct en cliquant ici. 

à lire également
Dans son point hebdomadaire, Santé Publique France fait notamment le point sur l'évolution de l'épidémie dans chaque département. Le département du Rhône est l'un des plus touchés par le nombre de nouveaux cas depuis fin août, juste derrière les Bouches-du-Rhône.
Faire défiler vers le haut