(Photo by GUILLAUME SOUVANT / AFP)

Coronavirus à Lyon : des tests massifs, un nouveau centre de dépistage ouvre lundi à Villeurbanne

Dans la lutte pour freiner l'épidémie de coronavirus, le dépistage rapide et massif est souvent mis en avant comme une arme essentielle par les autorités. Dans la Métropole de Lyon, un nouveau centre de dépistage va ouvrir lundi à Villeurbanne, dans la salle des Gratte-Ciel.

"On n'est pas obligés de fermer des bars, de fermer des restaurants. Aujourd'hui, ce n'est pas du tout dans le calendrier. On est davantage sur le renforcement des stratégies de dépistage. Avec comme idée d'apporter le diagnostic à tous ceux qui sont infestés pour qu'ils s'isolent et que ça casse les chaînes de transmission", expliquait ce mardi le Professeur Bruno Lina, virologue lyonnais responsable du centre national de référence virus des infections.

Membre du très influent conseil scientifique, Lina poursuivait : "A ce jour, par rapport à la situation lyonnaise, il ne semble pas nécessaire d'aller au delà de ce qu'il existe. Il est probablement beaucoup plus intéressant de mettre en place une politique de dépistage avec une capacité de réponse rapide des laboratoires pour qu'on contrôle par le biais de l'isolement la diffusion du virus. A Lyon, on est dans cette position-là", conclut Lina.

Environ 1600 tests par jour dans les HCL

A Villeurbanne, un centre de dépistage va ouvrir lundi dans la salle des Gratte-Ciel. En lien avec l'ARS.

Les tests vont être aussi de plus en plus nombreux dans les Hospices civils de Lyon. Ils sont actuellement de 1600 par jour dans les HCL. Ils vont passer à 1800 par jour dans 10 jours et entre 2500 et 3000 par jour d'ici mi-octobre. 4 centres de tests sont actifs aux HCL, aux quatre coins de l'agglomération lyonnaise.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut