Coronavirus à Lyon : des chiffres (encore) en hausse, le point dans les hôpitaux de la région vendredi matin

De plus en plus de patients sont hospitalisés dans la région des suites du covid-19. Dès vendredi soir, 10 départements entiers de la région seront sous couvre-feu.

Jour après jour, toujours le même bilan. La même tendance. La même dynamique (très mauvaise).

Le nombre de patients hospitalisés des suites du covid-19 est nettement à la hausse dans la région. 375 personnes sont en réanimation des suites du covid-19 ce vendredi matin. A titre de comparaison, il y avait (seulement) 254 patients en "réa" des suites du covid-19 il y a une semaine jour pour jour. La hausse est nette. Et elle va (malheureusement) se poursuivre dans les jours et semaines à venir.

10 départements, en entier, de la région sont placés sous couvre-feu de 21h à 6h dès ce vendredi soir. Les départements suivants : Isère, Loire, Rhône, Ain, Ardèche, Drôme, Puy-de-Dôme,  Savoie, Haute-Loire, Haute-Savoie. Il s'agit bien de l'ensemble des départements, pas seulement des Métropoles.

Ainsi, le bilan ce vendredi 23 octobre au matin dans les hôpitaux de la région Auvergne-Rhône-Alpes :

  • 2717 personnes sont actuellement hospitalisées (+187 en 24h)
  • 375 personnes sont en réanimation ou en soins intensifs (+ 15 en 24h)
  • 30 nouveaux décès dans la région
  • 2278 décès au total dans la région depuis le début de l'épidémie

Le bilan ce vendredi 23 octobre au matin dans les hôpitaux du Rhône :

  • 907 personnes sont actuellement hospitalisées (+ 72 en 24h)
  • 148 personnes sont en réanimation ou en soins intensifs (+9 en 24h)
  • 853 décès au total dans le département depuis le début de l'épidémie
3 commentaires
  1. Gilles B - ven 23 Oct 20 à 9 h 39

    Bonjour la rédaction, votre courbe « infogram » quotidienne a disparu. Pourquoi ?
    À moins que je ne la trouve pas dans le grand nombre d’articles sur le sujet.
    Elle était fort instructive.
    Merci, Gilles

  2. La_France_Peinarde - ven 23 Oct 20 à 10 h 36

    Mais les bars ouvrent à nouveau pour servir de la pinte à gogo aux gogos.

    Le déni.

  3. bill bob - ven 23 Oct 20 à 12 h 27

    ce qui m'échappe , c'est la capacité réelle d'accueil des patients covid dans les hôpitaux de ARA.
    En avril , on a plafonné autour de 3000 hospitalisés covid. Mais on était en confinement total depuis le 16 mars donc 20 jours avant.
    Maintenant on est grosso modo à 2800 hospitalisés covid.

    Donc ma question est:
    l'hôpital en ARA en novembre peut il accueillir 5000 malades covid, soit 2000 de plus que la première vague ?
    Puisque je répète , on est déjà quasi arrivé au plafond de la première vague.
    Il y a vraiment une réponse à avoir .
    Merci les journalistes de votre boulot sur cette question !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut