Source : Santé Publique France

Coronavirus à Lyon : ce n'est plus dans la région où le virus circule le plus en France

Longtemps, pendant la 2e vague, la région Auvergne-Rhône-Alpes a été la région de France la plus touchée par l'épidémie de coronavirus. Si la pression reste forte dans les hôpitaux, le virus circule désormais davantage en Bourgogne-Franche-Comté et dans le Grand-Est.

La région Auvergne-Rhône-Alpes a été la région de France la plus touchée par cette 2e vague de l'épidémie de coronavirus. Avec plus de 7200 patients "covid" hospitalisés au pic de l'épidémie dans la région, mi-novembre (lire le point lundi soir dans les hôpitaux ici).

Quelle est la situation ce 15 décembre ? Le virus circule encore dans la région. Le nombre de cas positifs est stable depuis le 1er décembre. Le taux d'incidence, un indicateur clé, détermine le nombre de cas positifs sur un territoire sur les 7 derniers jours pour 100 000 habitants. Dans la région, il est de 164. Un chiffre stable depuis le 1er décembre. A titre de comparaison, le taux d'incidence est monté jusqu'à 925 dans la région début novembre.

Source : Santé Publique France

Le taux d'incidence reste élevé, signe que le virus continue de circuler. Environ 160, c'est le même niveau que début octobre, juste avant la 2e vague. La perspective des fêtes de fin d'année laisse craindre une reprise épidémique début janvier...

Longtemps la plus touchée, Auvergne-Rhône-Alpes n'occupe plus ce "titre" aujourd'hui. Avec un taux d'incidence en moyenne de 202 sur les 7 derniers jours, la Bourgogne Franche-Comté est désormais la région où le virus circule le plus actuellement (en fonction du nombre d'habitants), devant le Grand-Est (taux d'incidence de 178) et donc la région Auvergne-Rhône-Alpes (164).

Lire aussi : Coronavirus : ça ne baisse plus dans les hôpitaux de la région, le Rhône toujours très touché

Faire défiler vers le haut