Berges du Rhône à Lyon
Berges du Rhône à Lyon

Coronavirus : 2e samedi de déconfinement à Lyon, toutes les informations du 23 mai en direct

C'est le 2e samedi de déconfinement à Lyon. Le grand week-end de l'Ascension se poursuit. Dans les hôpitaux, pour l'instant, pas de signe de 2e vague. Mais il faut encore attendre un peu avant de voir, peut-être, les premiers effets (négatifs) de déconfinement. Toutes les informations, en direct, à Lyon ce samedi 23 mai.

C'est le 2e samedi de déconfinement à Lyon. Le grand week-end de l'Ascension se poursuit. Dans les hôpitaux, pour l'instant, pas de signe de 2e vague. La pression en réanimation continue de baisser. Mais il faut encore attendre un peu avant de voir, peut-être, les premiers effets (négatifs) de déconfinement.

Pourquoi ? Les chiffres des patients hospitalisés dans les hôpitaux ne prennent pas en compte le début du déconfinement et ses conséquences possibles... Les premiers effets (négatifs) du déconfinement ne se font pas encore ressentir. C'est trop tôt.

Le début du déconfinement a commencé seulement lundi dernier et avec la période d'incubation, avec le fait que l'entrée à l'hôpital se produise souvent encore une semaine après le début des symptômes, le nombre de patients hospitalisés pourrait de nouveau repartir à la hausse dans quelques jours dans le Rhône.

Prudence, donc.

D'après le dernier bilan dans les hôpitaux de la région, vendredi soir (22 mai) :

- 1532 patients sont hospitalisés dans la région (-10 en 24 heures)

- 19 nouvelles admissions à l'hôpital

- 152 personnes dans les services de réanimation (- 7 en 24 heures en tenant compte des décès et sorties)

- 2 nouvelles admissions en réanimation

- 7 nouveaux décès

- 1615 décès au total à l'hôpital dans la région

- 23 retours à domicile

Retrouvez toutes les informations à Lyon en direct.

Sur mobile, s'il ne se lance pas, vous pouvez l'afficher en cliquant ici.

à lire également
Le nombre de patients touchés par la Covid-19 hospitalisés dans la région Auvergne-Rhône-Alpes a légèrement progressé depuis vendredi dernier alors que la pression dans les services de réanimation demeure au plus bas. 
2 commentaires
  1. JANUS - 23 mai 2020

    Pendant les 2 mois de confinement, les conducteurs n'ont pu utiliser leur véhicule (2 ou 4 roues). Comme vous l'autorise la loi, demander à votre assurance de vous rétrocéder ces 2 mois de cotisation, pour réduction du risque.

  2. ORIHIMEE77 - 23 mai 2020

    Il va falloir vraiment intervenir au sein des TCL, hier obligée de prendre le tram pour me rendre au laboratoire avec ma fille, j'ai du faire la police avec 4 personnes autour de moi! Entre ceux qui ne respectent pas les distanciations, et ceux qui portent leur masque dans le cou ou même dans leur poche... c'est juste inconcevable! Et quand on regardait plus loin encore 3 personnes sans masques! Une maman avec un bébé qui lui n'avait aucune protection (forcément on ne peut pas leur mettre de masque) les gens se tenaient contre la poussette. Alors qu'il y a des affiches qui rappellent les règles ainsi que les vidéos projetées... donc comme ça ne suffit pas malheureusement oui, il va falloir que les autorités interviennent, alors que si chacun y mettait du sien cela se passerait sans accroc et sereinement. 😞

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut