Cadeaux de Noël : une sélection de livres à offrir le 25

Plus que cinq jours avant l'ouverture des cadeaux le 25 au matin. Assez de temps pour les derniers achats de Noël. Pourquoi pas quelques livres dont voici une sélection.

Après plusieurs mois de souffrance pour le milieu de la culture à cause de la crise sanitaire, les artistes ou encore les petits commerces comme les librairies espèrent retrouver un petit souffle avec la période de Noël. Dans la lignée du mouvement "la culture s'offre" lancé par le chanteur Amir, voici une petite sélection de livres à offrir aux proches. N'hésitez pas à vous rendre dans les librairies et même à réserver vos ouvrages sur le site Chez mon libraire.

 

  • Am stram gram de M.J. Arlidge - 2016, Edition 10/18

Le polard de cette liste. Ils sont deux dans une pièce sombre, une arme chargée d'une seule balle, la problématique est simple, "tuer ou être tué". Des hommes et des femmes vont être confrontés à ce choix terrible et inhumain où une seule personne survivra. Am stram gram, c'est l'enquête complètement folle de l'inspecteur Helen Grace qui se retrouve confrontée à une série d'enlèvements et à la découverte de corps sans vie en décomposition.
Qui s'amuse à torturer ces individus ? Dans un enchaînement de rebondissements, on apprend à connaître l'enquêtrice, ses démons et ses angoisses. Un livre de 408 pages qui se dévore en quelques heures.

 

 

 

  • Sale Gosse de Mathieu Palain - 2019, Edition L'Iconoclaste

L'histoire de vie bouleversante de Wilfried, un gamin qui "naît du mauvais côté de la vie". Un enfant, d'abord, abandonné par sa mère "trop jeune et trop perdue" pour s'occuper de lui. Un ado, ensuite, qui grandit en famille d'accueil avec comme passion le football. Il est doué, peut percer dans le centre de formation d'Auxerre mais sa colère le fait disjoncter et il frappe un autre joueur. Résultat, il est renvoyé. Sur sa route il rencontrera Nina, une éducatrice de la PJJ (Protection judiciaire de la jeunesse). Le choix est simple pour lui, soit il tente de s'en sortir et arrête ses conneries, soit il sombre. Malgré l'amour d'une famille "presque adoptive", la passion d'éducateurs de la PJJ, rie ne sera simple. Wilfried doit se battre contre lui même, et une vie qu'il n'a pas choisie.
Le Reporter Mathieu Palain a réalisé une immersion de six mois à la PJJ d'Auxerre où il découvrira des récits d'adolescents difficiles mais attachants. "Ce qui devait être un article, ou un livre de journaliste, est devenu un roman".

 

  • Quai Ouistreham de Florence Aubenas - 2010, Edition Points

La journaliste, Florence Aubenas, décidait en 2009 de poser ses valises dans un petit appartement de Caen. De façon anonyme, elle entre dans un Pôle Emploi pour s'y inscrire et trouver un emploi en CDI. On lui propose alors de devenir agent de propreté dans les entreprises. Elle va, d'elle même, comprendre la violence d'un métier précaire, d'une situation sociale difficile pour les travailleuses et travailleurs de la région. "Un monde où on ne trouve plus d'emploi, mais des « heures »".
Pendant six mois, la journaliste va gratter ces quelques heures par-ci par-là, jusqu'à se retrouver sur cet immense quai de Ouistreham... Elle rencontrera des hommes et des femmes qui se battent tous les jours pour réussir à se construire un bout salaire correct dans des conditions souvent compliquées. Une véritable immersion dans le réel : "La crise. On ne parle que de ça. Mais sans savoir réellement qu'en dire, ni comment en prendre réellement la mesure" alors elle a voulu comprendre.

 

  • Latitude 0 de Mike Horn - 2001, Edition Pocket

L'image que Mike Horn donne est simple, sortir de sa maison par la porte d'entrée et revenir par la porte de derrière. Faire le tour du monde en suivant la ligne de l'Equateur le plus rigoureusement possible, c'est son objectif pour faire de sa vie une aventure. Vous découvrirez dans ce livre son parcours, les préparatifs de cette traversée du monde jusqu'à sa réalisation où les anecdotes les plus folles vont se bousculer. Certains diront qu'il est fou, d'autres qu'il est incroyable. Mike Horne va parcourir 40 000 km sans aucun engin motorisé, à la seule force de ses bras, de ses jambes et de son mental. Il affrontera la fatigue, les animaux, la nature, le climat, les océans, des hommes armés, des gouvernements qui refusent son projet de traverser le pays...bref tout ce qui fait de ce voyage une épopée formidable.
Il traversera trois océans, trois jungles immenses, deux sommets de 6 000 mètres ou encore des pays en guerre. (Vous avez le choix avec ses autres livres publiés au fil de ses aventures).

 

  • Le Motel du voyeur - Gay Talese - 2016 - Edition Points

L'histoire véridique de Gerald Foos, un américain moyen, obsédé par les désirs sexuels des clients de son hôtel. Ce dernier contact le journaliste du New-Yorker Gay Talese en 1980 pour lui raconter son histoire afin qu'il la partage dans les pages de son magazine. "Avec l'aide de son épouse, il a découpé dans le plafond d'une douzaine de chambres des ouvertures rectangulaires de 15 centimètres sur 35." Des fausses grilles d'aération lui permettant d'épier les clients pendant leurs relations sexuelles. Il se masturbera et prendra des notes pendant des années pour assouvir son désir de voyeuriste. Gay Talese va se lier d'amitié pour cet homme jusqu'à que Gerald Foos autorise le journaliste, près de de 30 ans plus tard, à publier l'adresse de l'hôtel ainsi que son identité, car Gay Talese voulait la vérité pour le lecteur. Ce sera une dizaine de pages dans le New-Yorker, d'abord, pour enfin se transformer en roman l'année d'après. Un livre où règne un vrai sentiment de malaise. Malgré lui, le lecteur devient à son tour le voyeur de ce petit motel dans la zone métropolitaine de Denver.

 

  • Un mariage Américain - Tayari Jones - Edition Pocket

Un roman qui raconte l'histoire fictive d'un couple noir américain brisé par une erreur judiciaire. Loin des clichés d'une famille vivant dans le Bronx, ici, il est question de familles bourgeoises. Roy, homme ambitieux parti de rien et Celestial, une artiste qui fabrique des poupées. Ce récit retrace le parcours d'un homme accusé de viol, jeté en prison et que le destin va briser jusqu'à la moelle. On apprendra à vivre au fil des pages avec cette question difficile : est-ce qu'un amour est possible en prison ?Que feriez-vous à la place de Celestial et comment réagiriez vous à la place de Roy.
Excusez du peu, Barack Obama, lui même, applaudira ce livre qui connaîtra un immense succès aux Etats-Unis. L'écrivaine Tayari Jones recevra le Women's Prize for Fiction. Un prix mérité tant la fiction qui traverse les 400 pages du roman ramène à la réalité.

 

  • Precious - Sapphire - 1993 -  Edition Pocket

Un classique. "Precious, seize ans, claque la porte. Elle ne se laissera plus cogner par sa mère, ni violer et engrosser encore une fois par son père. Jamais". Dans ce livre, on se retrouve dans la tête de cette adolescente noire obèse de 16 ans à la vie misérable. Sapphire, la "poetesse-performeuse de Harlem" fait le choix de faire parler le personnage principal, Precious, avec ses propres mots. Des mots crus et violents d'une ado brisée par la vie qui aime apprendre mais qui s'exprime encore comme une enfant. On la suit de ses débuts à l'aide sociale jusqu'à la volonté d'avoir un diplôme pour faire des études supérieures.
Considéré comme un chef-d'œuvre par de nombreux professionnels de la littérature, Precious, restera longtemps dans les mémoires. Le livre sera adapté en film par le réalisateur Lee Daniels et l'actrice Monique Angela Hicks (Mo'Nique) recevra le prix de la meilleure actrice dans un second rôle.

 

  • Les résistants de Tombouctou de Joshua Hammer - 2016, Edition Arthaud

Joshua Hammer, journaliste reporter américain, raconte l'épopée incroyable d'une poignée d'hommes et de femmes qui ont risqué leur vie pour sauver d'anciens manuscrits d'Afrique des autodafés d'Al-Qaïda. Loin d'une fiction trop fade, Joshua Hammer, dans un rythme effréné, fait ressentir toute l'angoisse et la dangerosité de ces actions dans un Mali frappé par le terrorisme. Abdel Kader Haïdara, bibliothécaire et chef de cette formidable histoire, parcours depuis les années 80 le Sahel à la recherche de ces trésors qui font l'histoire du continent. Digne d'un film, le journaliste nous fait connaître la passion de ces gens pour ces milliers d'ouvrages menacés dans la ville de Tombouctou et ses alentours. Il faudra convaincre les propriétaires de leur donner les livres pour pouvoir les protéger et éviter les membres d'Al-Qaïda qui patrouillent un peu partout. Abdel Kader Haïdara se transformera, malgré lui, petit à petit en contrebandier pour arriver à ses fins.

 

  • Dans la peau d'un Noir - J. H Griffin - 1962 - Edition Folio

L'histoire d'une immersion poussée à l'extrême par un journaliste américain blanc dans une Amérique ségrégationniste en 1959. J.H Griffin, va, pendant six semaines et grâce à l'aide d'un médecin, se pigmenter la peau afin que celle-ci s'assombrisse et devienne noire. Son but, comprendre ce que vivent "les hommes de couleurs". Il veut appréhender au mieux le quotidien des Afro-américains dans un pays brisé par le racisme et les violences envers la minorité noire.
Il partira de la Nouvelle-Orléans et traversera cinq Etats des Etats-Unis d'Amérique. Il rencontrera de nombreux personnages. Certains seront terribles, mauvais, nauséabonds, d'autres, au contraire, seront tendres, amicaux, humains. Un témoignage sincère, en avance sur son temps dans la façon d'appréhender le monde qui l'entour. Il invite le lecteur à se voir "tel que l'on est", pas seulement à sa couleur de peau.

 

  • D'autres vies que la mienne d'Emmanuel Carrère - 2017, Edition Folio

Sans trop d'originalité, un livre d'Emmanuel Carrère semble nécessaire dans une bibliothèque. Le choix de celui ci est tout à fait personnel. D'autres auraient pu trouver leur place comme l'Adverse ou encore Il est avantageux d'avoir ou aller. Mais pour la passion de l'écriture, l'émotion dans chacun des gestes de son histoire et chacun de ses mots, ce sera D'Autres vies que la mienne. Emmanuel Carrère parle à la première personne et ça fait du bien. Loin d'exclure le lecteur il l'invite à partager les quelques moments les plus difficiles de sa vie. La mort d'une enfant, d'un couple qu'il ne connait pas, dans un Tsunami au Sri Lanka et le décès de sa belle-sœur à Paris, mère de trois enfants. On suit Emmanuel Carrère dans un livre qui, malgré les quelques lignes précédentes, parle surtout d'amour. La qualité de l'écriture de l'écrivain bouleverse son lecteur et accroche ce dernier jusqu'à la dernière page du livre.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut