Voiture brulée © afp Kiazek
© afp Kiazek

Bron : violences urbaines, cinq interpellations

Au lendemain des affrontements à La Duchère, des incendies de voitures à Rillieux-la-Pape, c'est la commune de Bron qui a été la cible de violences ce samedi en fin de journée.

Les violences urbaines se poursuivent et se ressemblent. Après La Duchère jeudi soir, Rillieux-la-Pape samedi soir, c'est au tour de Bron de subir des incendies de voitures et des dégradations de mobilier urbain ce samedi aux alentours de 18 heures. La Préfecture du Rhône indique que trois voitures ont été brulées dans le quartier de Parilly et que la police a été la cible de jets de projectiles au même titre que l'un de leur véhicule.

Cinq interpellations

Suites à ces incidents, la police a arrêté cinq personnes et d'autres interpellations devraient avoir lieu.

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a réagit à ces nouveaux affrontements sur Twitter, "21 interpellations au total dans l'agglomération lyonnaise ces dernières heures.  Aucun acte de violence ne saurait être accepté."

La veille, le ministre avait annoncé le renfort de plus de 200 policiers et gendarmes dans l'agglomération lyonnaise. 

3 commentaires
  1. Bernard VEILLON - dim 7 Mar 21 à 10 h 13

    LA DROITE LR NE RESOUD RIEN DU TOUT PAR SES OBESSIONS !!!!!
    A BRON, LE CANDIDAT VINCENT GUITTARD DISAIT EN 1983 AUX MUNICIPALES : LE BRONX !!!!

    1. Abolition_de_la_monnaie - dim 7 Mar 21 à 10 h 53

      Les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets. On l'apprend normalement à l'école... 😀

      Mais je crois que personne n'a envie de résoudre le problème de l'usage de violence. Pensez, l'extrême gauche avec sa "lutte des classes" sans la "révolution violente", ça donnerait quoi ? 🙂
      Et l'extrême droite, sans ce genre d'incidents ils n'existeraient pas ! 🙂
      Quant à tous les partis centristes... et bien ils comptent sur la police pour aller au casse-pipe. Et puis ça fait "marcher la machine économique" d'avoir à réparer, à l'image "d'une bonne guerre pour relancer la croissance !"

      Mais j'en connais aucun de parti politique, qui veut mettre des cours de psychologie dans les écoles.
      Il faut dire aussi que si on commence l'émancipation des citoyens, auront-ils ensuite encore besoin de chef pour penser à leur place ? 🙂

  2. JANUS - dim 7 Mar 21 à 10 h 46

    Vite le retour du sentiment d'insécurité et des matches de football avec les flics !

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut