Brigitte Bardot veut recueillir "la vache qui ne voulait pas mourir"

Brigitte Bardot a fait savoir ce mardi matin à Lyon Capitale qu'elle ferait tout son possible pour recueillir la vache qui s'est enfuie de l'abattoir de Saint-Romain-de-Popey la semaine dernière.

La célèbre actrice et présidente de la fondation qui porte son nom, Brigitte Bardot, a fait contacter la rédaction de Lyon Capitale ce mardi matin. Elle souhaitait obtenir les coordonnées du propriétaire de la vache qui s'est enfuie la semaine dernière de l'abattoir de Saint-Romain-de-Popey. Profondément touchée par cette histoire qui l'a "particulièrement émue", Brigitte Bardot assure vouloir "tout faire pour récupérer" l'animal.

A la mairie de Saint-Romain-de-Popey, on assure que les appels ne cessent d'affluer, de particuliers et d'associations qui souhaitent adopter la jeune vache. Sur Internet, la pétition pour sauver "la petite vache qui ne voulait pas mourir" flirte avec les 16 000 signatures, en quelques jours à peine.

Il y a 3 ans, Baby et Népal

Il y a 2 ans, la madone des animaux s'étaient déjà illustrée dans l'affaire Baby et Népal, les deux éléphantes menacées d'euthanasie car suspectées d'être porteuses du bacille de la tuberculose. Brigitte Bardot avait alors demandé que les deux pachydermes soient confiés à son association, menaçant même de prendre la nationalité russe si les deux éléphants venaient à être tués. Ils ont finalement trouvé refuge chez la princesse Stéphanie sur les hauteurs de Monaco.

7 commentaires
  1. nico-yzfr6 - mar 9 Juin 15 à 14 h 10

    Je serais curieux de savoir sur les 16000 signataires, combien mangent de la viande... Bah oui, parce que la viande, dans vos assiettes, ce sont des animaux morts... P'tet même des petites vaches comme celle-là.

  2. Donald75 - mar 9 Juin 15 à 15 h 52

    Je suis l'un de ces signataires en question. Et oui, je ne mange plus que des légumes et des fruits depuis un paquet d'années ! Enfant, je pestais contre les chasseurs. Tout bien considéré, je respecte aujourd'hui plus facilement les chasseurs que les éleveurs, notamment en batterie. Une personne qui se lève de bon matin et va tirer dans les bois un lapin ou un sanglier, certes, supprime la vie d'un animal. Mais cet animal a eu malgré tout la vie d'un être vivant, goûtant aux saisons, à l'herbe, appréciant le soleil et ayant peut-être fondé une famille...

  3. SophieV - mar 9 Juin 15 à 16 h 22

    Je ne vois même pas le rapport entre vouloir épargner la vie de cette vache et le fait de manger des légumes ou pas. On peut manger de la viande et vouloir des conditions de vie et d'abattage dignes pour les animaux; privilégier les filières qui prennent en compte les conditions d'élevage, la filière bio en particulier; Je mange peu de viande mais j'aime ça et hors de question de m'en passer, cependant je n'achète pas n'importe quoi, lait bio et oeufs bio de toute façon. Il vaut mieux manger un steack de très bonne qualité 1fois/sem que de la viande bourrée d'antibiotiques et nourrie avec des farines douteuses tous les jours, le plaisir du goût n'est assurément pas le même.

  4. nico-yzfr6 - mer 10 Juin 15 à 13 h 37

    SophieV : et qui vous dit que cette vache n'était pas destinée à un abattage respectueux ? Peut être avait-elle juste pas envie de mourir, bio ou pas bio ?Pendant que 16000 signataires tentent de sauver une vache, 499 autres ont sans doute été abattues aujourd'hui... Comme tous les jours d'ailleurs.

  5. lola92 - jeu 11 Juin 15 à 12 h 22

    Bonjour, Nico sincèrement je n'aurais pas mieux dis, ceci étant dit même si des signataires mangent de la viande, elle a été sauvée... et Sophie, pas la peine de chercher des arguments, je suppose que vous mangez de la viande pour réagir comme ça... Je pense que vous rêvez un peu lorsque vous parlez d'abattages respectueux j'ai envie de dire lol C'est FAUX CUL de vouloir sauver une vache pour en manger deux derrières qui vont mourir dans des conditions atroces! Ou boire le lait de vache le matin au ptit déj quand on sait que le veau retiré par ces éleveurs sans coeur va finir à l'abattoir. Nous ne sommes pas dans le monde des bisounours. La viande que les gens mangent VIENT DE LA SOUFFRANCE que ce soit pendant l'élevage ou pendant l'abattage. Je juge personne mais il a bien raison

  6. lola92 - jeu 11 Juin 15 à 12 h 30

    Je n'aurais pas mieux dis, pour le premier com de Nico, mon message ne va pas être bien compris je pense... Donc le Bio aussi c'est de la poudre aux yeux les ami(e)s, réveillez vous, même si elles vivent en pâture avec de l'herbe blabla il n'existe pas d'abattage Bio ... Elle meurent TOUTES de la même manière !! Suspendues la tête dans le vide, pour aller plus vite si l'étourdissement n'a pas fonctionné elles sont conscientes de ce qui se passent et de leur souffrance ! Souvent ils leur plantent un grand coup dans le coeur pour qu'elles se vident plus vite pendues aux cables! Elles sont paniquées, elles sentent le sang et entendent le crie des autres et pendant ce temps des gens qui les mangeront deux jours plus tard vont signer la pétition Voici le monde merveilleux de la bêtise humaine

  7. SophieV - ven 12 Juin 15 à 16 h 04

    On ne change pas les mentalités avec des invectives, ni en culpabilisant les gens, encore moins en les insultant La démarche doit être volontaire et comprise sinon, c'est de l'ordre de l'intégrisme.Pour ma part, je continuerai à manger de la viande et à boire du lait en privilégiant la filière bio, c'est mon choix.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut