Baby et Népal déménagent bientôt chez la princesse de Monaco

Le préfet l'a annoncé ce mercredi : les deux éléphants de la Tête d'Or pourraient partir d'ici "deux à trois mois" pour la propriété des Grimaldi. Au passage, Jean-François Carenco s'est payé Pinder et la fondation Bardot, "des menteurs".

La French Riviera pour Baby et Népal. C'est dans la propriété des Grimaldi de Roc-Agel, dans la commune de Peille des Alpes-Maritimes, que nos deux pachydermes iront tromper leur ennui, à quelques encablures du Rocher. Là-même où la princesse de Grace avait trouvé la mort en 1982. Au cours d'une conférence de presse ce mercredi, le préfet du Rhône a confié téléphoner "souvent" à la princesse de Monaco qui souhaite toujours accueillir les deux bêtes. "Le plus tôt sera le mieux", a précisé Jean-François Carenco, qui s'est dit "favorable à ne plus en entendre parler". Le transfert pourrait être opéré d'ici "deux à trois mois". Leur nouvelle résidence n'accueillant pas du public, les normes de sécurité seront plus souples qu'à la Tête d'Or. Selon nos sources, des travaux d'aménagement dans le parc de la résidence princière ont déjà débutés.

Le représentant de l'Etat a souligné que la princesse "assumait" sa position, "les autres, ils tchachent". "Pinder est un menteur, il n'en veut pas, et la fondation Bardot, c'est pareil", a tempêté le préfet. Celui-ci campe sur ses positions : "je pense qu'ils sont malades", mais le Conseil d'Etat, "dans sa grande sagesse", a décidé de suspendre l'arrêté préfectoral décidant l'abattage des deux éléphants de la Tête d'Or. Reste que le tribunal administratif, dont la décision a été retoquée, devra se reprononcer prochainement. Et selon Jean-François Carenco, "la décision de fond risque d'être favorable", à la procédure lancée au cours de l'hiver. Mieux vaut donc pour Baby et Népal être alors déjà parties buller dans les Alpes-Maritimes.

Lire aussi : "Pinder : 'A Lyon, pas un problème d'éléphants, un problème de préfet'"

à lire également
Faire défiler vers le haut