charlie hebdo
@janloup Bernard

Attentats de Charlie Hebdo : la police judiciaire de Lyon enquête sur la fuite de documents sensibles

Depuis début juillet, la police judiciaire de Lyon enquête sur une attaque informatique d'un cabinet d'avocats spécialisés dans l'aide aux victimes. Ce dernier est impliqué dans plusieurs dossiers sensibles comme les attentats de Charlie Hebdo ou encore l'assassinat de Samuel Paty.

Ce sont plus d'un million de documents confidentiels qui sont actuellement en vente sur le Darknet. Parmi eux, très probablement des fichiers relatifs aux attentats de Charlie Hebdo ou à l'assassinat de Samuel Paty.

L'enquête a été ouverte le 1er juillet et confiée à la police judiciaire de Lyon et à l'Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication. "Une attaque informatique subie par un cabinet d'avocat en mai et juin 2021" confirmait le parquet à nos confrères du Figaro. "Le groupe de hackers a indiqué être en possession de plus d'un million de documents, représentants 820 gigaoctets au total" indique le quotidien.

Parmi ces documents très sensibles diffusés sur le Darknet, France Info apprend qu'une photo de la scène de crime des attentats de Charlie Hebdo a notamment été publiée sur un forum de hackers avant d'être supprimée.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut