Étienne Blanc © Tim Douet
Étienne Blanc © Tim Douet

Annulation budget Région 2017 : "une guérilla juridique" pour Blanc

Le premier vice-président de Laurent Wauquiez au conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes, et candidat déclaré à la Mairie de Lyon pour 2020, n'a pas de mots assez durs pour l'opposition, après l'annulation du budget 2017, prononcée par le tribunal administratif de Lyon.

"Ce jugement n'aura aucune conséquence sur l'exécution du budget. Etienne Blanc se veut rassurant après l'annonce de l'annulation du budget 2017 (lire ici), ce vendredi. Une décision purement formelle souligne le premier vice-président, délégué aux Finances, à l’Administration générale et aux Economies budgétaires, dans la lignée de l'annulation du budget de 2016.

"Une fois de plus l’opposition mène une guérilla juridique purement formelle. Ce jugement n’aura aucune conséquence sur l’exécution du budget, a déclaré le bras droit de Laurent Wauquiez par voie de communiqué. Tout ceci remonte à 2016. Depuis, nous avons travaillé pour que les débats s’améliorent aussi bien du côté de l’opposition que de la majorité. D’ailleurs tous les amendements ont été depuis, recevables".

Et le candidat à la Mairie de Lyon pour 2020 de reprendre le couplet de la bonne gestion de la collectivité qu'il administre. Pour lui "l’opposition cherche à contester à tout prix parce qu’elle serait gênée que nous soyons la Région la mieux gérée de France, que nous ayons mis fin au gaspillage de l’argent public et qu’on ait été la seule à baisser les impôts."

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut