Alexandre Vincendet (LR) : "Je ne serai pas un député godillot"

Alexandre Vincendet, candidat LR aux législatives dans la 7e circonscription, est l'invité de 6 minutes chrono.

Après avoir longtemps été pressenti comme un possible transfuge des LR vers Ensemble (la nouvelle appellation de la majorité présidentielle), Alexandre Vincendet se présente finalement aux législatives sous l’étiquette du parti dont il préside la fédération du Rhône. “Je suis le représentant du centre et de la droite (…) Certains ont bien vu que la députée sortante était en difficulté et certains se sont dit qu’ils pouvaient proposer l’investiture à votre serviteur mais les choses sont claires : je suis un homme de droite”, assure-t-il.

Rappelant qu’il a appelé à voter Emmanuel Macron au second tour de l’élection présidentielle, il se pose au carrefour des Républicains et de la majorité présidentielle : “les gens se contrefichent de savoir si on sera bêtement dans la majorité ou dans l’opposition. Les Français veulent des élus qui règlent leurs problèmes. Je ne serai pas un député godillot”.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut