La jeune Mila lors d’un passage sur le plateau de l’émission Quotidien. (Capture d’écran)

Affaire Mila : onze des prévenus condamnés à 4 à 6 mois de prison avec sursis

Treize prévenus comparaissent pour cyberharcèlement et menaces de mort à l’encontre de Mila, une jeune femme originaire de Villefontaine, près de Lyon. Onze d'entre eux ont été condamnés à des peines de 4 à 6 mois de prison avec sursis.

Le tribunal correctionnel de Paris a prononcé mercredi 7 juillet des peines de 4 à 6 mois de prison avec sursis contre 11 jeunes gens jugés pour avoir participé au cyberharcèlement de Mila, après la publication par l'adolescente d'une vidéo polémique sur l'islam, rapporte l'AFP. Un prévenu a bénéficié d'un vice de procédure et un dernier a été relaxé faute de preuves.

Le parquet avait requis le 21 juin 2021 des peines allant jusqu’à six mois de prison avec sursis à l'encontre de douze des accusés. Le représentant de l’accusation avait demandé à leur encontre l’application d’une "peine d’avertissement ". À savoir, trois mois d'emprisonnement avec sursis pour les personnes poursuivies pour harcèlement et six mois avec sursis pour celles jugées pour harcèlement et menaces de mort.

Lire aussi : Affaire Mila : de la prison avec sursis requise contre 12 prévenus

Affaire Mila : la jeune iséroise se confie au JDD avant la sortie de son livre

 

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut