Police
©Tim Douet

Affaire Aline Sepret : le compagnon avoue avoir brûlé le corps

En garde à vue depuis  plusieurs jours, le compagnon de la danseuse a avoué avoir brûlé son cadavre suite à un "accident domestique", ce lundi. Le corps de la danseuse de 35 ans avait été retrouvé calciné samedi dernier à Taluyers dans le Rhône.

Michaël Corcessin-Dervin, conjoint de la victime, a déclaré avoir brûlé le corps d'Aline Sepret. Il explique que la danseuse de cabaret serait décédée dans un "accident domestique", et qu'il aurait alors été pris de panique. Il nie toujours le meurtre. C'est lui-même qui avait signalé la disparition de sa compagne samedi dernier. Malgré des griffures au visage, l'homme déclarait que la jeune femme lui avait envoyé un SMS la veille, à 21 h 40, qu'elle quittait leur domicile afin de lui "faire une surprise". Son corps a été retrouvé, samedi après-midi, calciné dans la voiture du couple. L'enquête a confirmé l'utilisation d'un "liquide accélérant" à l'intérieur de l'habitacle. Il a été déféré, lundi, au parquet de Lyon suite à l'ouverture d'une information judiciaire pour "meurtre sur conjoint".

à lire également
Trois individus ont été interpellés place Béraudier devant la gare de la Part-Dieu. Ils tentaient de forcer une victime à leur acheter du cannabis, avant d'être mis en fuite par les militaires. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut