Marc Cimamonti à l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry © Tim Douet

Aéroport de Lyon : l'homme aurait dit être "l'envoyé d'Allah"

Suite à l'intrusion d'un homme dans l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry, le procureur de Lyon vient de tenir un point presse.

L'enquête vient juste de débuter suite à l'intrusion d'un homme en voiture sur les pistes de l'aéroport Lyon Saint-Exupéry (lire ici). Le procureur de Lyon Marc Cimamonti a tenu un point presse pour livrer les premiers éléments. Il précise que "les faits ont été commis il y a trois heures et l'homme est en garde à vue. Son audition n'a pas encore commencé". Selon le procureur, l'homme aurait volé un véhicule à Bron, puis a forcé le péage. Une course-poursuite s'est engagée avec la police. L’individu a tenté de pénétrer sur la piste via le centre de rétention, puis est revenu par le terminal 1. Il a alors traversé l’aérogare avec son véhicule, brisant des vitres, pour terminer sur les pistes. Un ouvrier sur une nacelle a été légèrement blessé lors de cette intrusion. L'individu aurait dit être "l'envoyé d'Allah". Selon le procureur, l'enquête a désormais vocation à déterminer la situation et éventuelle radicalisation, même si le profil "pénal et psychiatrique de  l'homme" n'est pas encore établi. L'enquête est désormais entre les mains de la PJ de Lyon.

Mise à jour à 16h50 : l'homme serait atteint de troubles psychiatriques selon l'AFP

Lire aussi :

Course-poursuite et arrestation sur les pistes de l'aéroport de Lyon

 

 

1 commentaire
  1. Marc Antoine - 10 septembre 2018

    Se dire l'envoyé de quelqu'un c'est se donner de l'importance et fuir ses responsabilités. Et mon c..

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut