Manifestation gilets jaunes ©Lyon Capitale

Acte X des Gilets Jaunes à Lyon : 7 interpellations, 10 policiers blessés

La presqu'île de Lyon a été le théâtre de débordements ce samedi lors de la dixième journée de mobilisation du mouvement des Gilets Jaunes.

La matinée avait commencé dans le calme avant que la situation ne dégénère. Entre 1 200 et 2000 manifestants se sont retrouvés ce samedi à Lyon pour participer à l'acte X des Gilets Jaunes. Une mobilisation similaire au samedi  de l'acte IX, avant que le grand débat national ne soit lancé par le gouvernement. Alors que la plupart des Gilets Jaunes entendaient manifester dans le calme, la presqu’île  s'est transformée en terrain propice au jeu du chat et de la souris pour une cinquantaine de manifestants plus radicaux et des gaz lacrymogènes ont été répandus un peu partout dans l'hypercentre.  Selon Le Progrès,  la journée s'est soldée par sept interpellations pour jets de projectiles, participations à des attroupements ou rébellions. Du côté des forces de l'ordre, dix policiers souffriraient d'hématomes et de contusions tandis qu'un policier de la BAC aurait été atteint au cou par un projectile. Difficile de savoir à l'heure actuelle le nombre de blessés parmi les manifestants. Mais toujours selon nos confrères du Progrès,  la rumeur qui circulait sur l'un d'entre eux qui aurait été grièvement blessé après le tir d'un lanceur de balles de défense a été démentie par la préfecture.

à lire également
La préfecture du Rhône a décidé d’interdire ce samedi les manifestations sur un périmètre élargi autour de la rue de la République. Dans un tweet, le préfet a rappelé que tout contrevenant s’exposait à 135€ d’amende.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut