@Antoine Merlet

À Lyon, les contaminations au Covid-19 poursuivent leur hausse, les hospitalisations augmentent aussi

Depuis le début du mois de mars et la reprise épidémique du Covid-19, les contaminations restaient relativement contenues à Lyon et dans le Rhône par rapport au reste de la France. Ce ne désormais plus vraiment le cas alors que le taux d’incidence dépasse les 1 000 cas positifs pour 100 000 habitants sur une semaine et que dans le même temps les hospitalisations augmentent.

Partout en France les contaminations au Covid-19 sont en hausse depuis le 6 mars et la fin du creux de la 5e vague. À Lyon, les Lyonnais et les Lyonnaises n’échappent pas à ce rebond de l’épidémie même si jusqu’à présent les contaminations n’étaient pas trop importantes. Ce n’est désormais plus le cas alors que le taux d’incidence dépasse les 1 000 cas pour 100 000 habitants sur sept jours. 

Le Rhône l'un des départements les moins touchés

Selon les derniers chiffres arrêtés par Santé publique France au 28 mars, cet indicateur clé qui permet de mesurer la circulation du virus à l'instant t sur un territoire est de 1 053, contre 355 le 6 mars. Ce n’est donc pas une explosion de cas comme celle observée dans le Rhône lors de la 5e vague, mais plutôt une montée progressive depuis trois semaines alors que la grande majorité des restrictions sanitaires ne sont plus en vigueur. Pour mémoire, au pic de la 5e vague, le taux d’incidence était de 4 655 le 21 janvier.

Source santé publique France

À l’époque, le Rhône était tout simplement l’un des départements de France les plus touchés par l’épidémie, cette fois il se classe parmi ceux les moins touchés, aux côtés de la Loire, de la Haute-Savoie, de la Savoie ou encore de la Haute-Loire qui se situent tous bien loin de la moyenne nationale de 1 399 cas positifs pour 100 000 habitants. 

La répartition des contaminations par tranche d’âges

Actuellement, l’épidémie touche principalement les personnes âgées de 30 à 50 ans dans le Rhône, chez qui l’on enregistre le plus de cas positifs. Les tranches d’âge les moins touchées sont celles des moins de 9 ans et des plus de 80 ans.

  • 0-9 ans : 616
  • 10-19 ans : 887
  • 20-29 ans : 1018
  • 30-39 ans : 1172
  • 40-49 ans : 1199
  • 50-59 ans : 1048
  • 60-69 ans : 893
  • 70-79 ans : 982
  • 80-89 ans : 830
  • 90 ans et + : 787
Source Covid-Tracker

Les hospitalisation également en hausse

Du côté des hospitalisations, la reprise est également de mise dans le Rhône où l’on enregistre désormais 453 patients hospitalisés pour Covid-19 contre 380 le 21 mars derniers. Parmi eux, 42 se trouvent en réanimation, un chiffre encore bine loin des 159 personnes hospitalisées en soins critiques le 7 février, au pic. Mais l’évolution dans les prochains jours sera scrutée de près.

Actuellement il y 453 personnes hospitalisées pour Covid-19 dans le Rhône dont 42 en réanimation, 279 en hospitalisation conventionnelle et 122 en réadaptation. (Source santé publique France)

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut