Gérard Collomb
@Tim Douet

A Lyon, Gérard Collomb et ses "solutions du 20e siècle"

Alors que Gérard Collomb saisit toutes les occasions pour assurer la promotion de l'Anneau des Sciences, la Coalition Climat Rhône souhaite le mettre en garde en prévision des élections municipales et métropolitaines.

Malgré les polémiques que suscitent sur les réseaux sociaux ses projets de mobilité, Gérard Collomb s'accroche. A l'occasion du début des travaux du nouveau bâtiment de l'EM Lyon à Gerland ce mercredi comme lors du cinquantenaire du Lyon Parc Auto ce jeudi, il n'a pas manqué de remettre sur la table un projet qui lui tient à cœur : l'Anneau des Sciences.

"Un temps de retard" pour Gérard Collomb

La Coalition Climat perd peu à peu espoir dans le maire de Lyon."On a connu Gérard Collomb avec des projets qui avaient un temps d'avance comme le Vélov ou les berges du Rhône, explique-t-elle. Maintenant, sur le sujet de la mobilité, ses projets consistent plutôt à prendre un temps de retard."

Pourtant, Gérard Collomb voit loin : un Anneau des Sciences certes, mais avec des voitures propres, qui fonctionneront à l'électricité ou à l'hydrogène. "Si on a une telle foi en la technologie, allons-y ! réagit la Coalition Climat avec ironie. Peut-être que les voitures voleront, auquel cas on n'aura plus besoin d'Anneau des Sciences." Avant de changer de ton pour rappeler à Gérard Collomb qu'il y a urgence : "On est dans des solutions du 20e siècle. Or, on est au 21e siècle, il y a une urgence climatique et environnementale. On le voit en ce moment-même avec une vague de chaleur inquiétante."

Acheter une voiture, une aspiration d'un autre âge

Quant à la justification du nom d'"Anneau des Sciences" pour représenter la liaison prévue entre ce nouveau bâtiment de l'EM à Gerland et le campus de la Doua, il fait grincer des dents : "Il faut que Gérard Collomb retourne sur les campus de Lyon. A la Doua, ils ont supprimé des routes et il y a d'énormes boxes pour les vélos. Un Anneau des Sciences, ça ne servira ni aux étudiants ni aux professeurs dont beaucoup circulent à vélo. Les étudiants n'ont pas forcément les moyens d'acheter une voiture et c'est de moins en moins dans leurs aspirations."

La végétalisation du centre-ville proposée par le maire de Lyon ne trouve pas grâce non plus aux yeux de la Coalition Climat. En prévision des élections municipales et métropolitaines, elle appelle Gérard Collomb "à prendre en considération dans son programme les grands enjeux du 21e siècle, à savoir le dérèglement climatique et environnemental". Et de prévenir : "Il y a de fortes réactions contre l'Anneau des Sciences qui dépassent les traditionnels défenseurs de l’environnement depuis la diffusion des plans. Les Grands Lyonnais attendent autre chose en termes de mobilité."

 

2 commentaires
  1. Vallon de Beaunant - 22 juin 2019

    Et oui monsieur Collomb nous sommes au XXI ème siècle.

  2. Abolition_de_la_monnaie - 22 juin 2019

    Allez Alternatiba, courage, un jour il faudra carrément parler "d'anneau de la pollution" comme le sont tous les périphériques à travers la planète. Rassurez-vous, "anneau de la pollution" n'est pas déposé par les postmonétaires :o)
    Changeons le système, pas le climat ! 😉

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut