Revue de blogs

Au sortir "du dernier conseil des ministres de Nicolas" (Sarkozy), le ministre des Transports et candidat UMP à Lyon Dominique Perben se dit "très heureux que le Président de la République ait officiellement apporté son soutien à Nicolas" (perben.com).

Porte-Parole de Ségolène Royal, l'élue rhônalpine Najat Vallaud-Belkacem reprend son intervention au meeting des 4000 élus socialistes avec Ségolène Royal, porte de Versailles, dimanche 18 mars. Sur le thème de l'égalité des chances, la jeune élue lance : "le projet de Ségolène Royal, c'est d'abord un ascenseur social de masse" (blog.najat-vallaud-belkacem.com).

La députée UDF Anne-Marie Comparini a reçu le porte-parole de son parti sur les questions budgétaires, Charles-Amédée de Courson. Elle discourt donc sur les chiffrages de campagne (Bayrou serait en dessous de 20 milliards d'euros contre 50 à 60 pour Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy) et assure : "Le projet de François Bayrou est le seul qui permette de lutter sérieusement contre la dérive des finances publiques !" (comparini.net/blog) Seul à rester à l'écart de la campagne, le maire PS de Lyon envoie une carte postale de Beer-Sheva où il assure que son "voyage placé avant tout sous le signe de l'amitié, débute idéalement" (gerardcollomb.com). Quatre ans après le début de l'invasion américaine en Irak, les élus frontistes de Villeurbanne estiment que "le président américain devrait être jugé par le tribunal pénal international" (fnvilleurbanne.hautetfort.com). Ils se félicitent aussi que le seul des 100 sportifs sondés par le gratuit Sport (majoritairement sarkozystes) à "rouler" pour leur champion Le Pen soit le cycliste Laurent Brochard.

Revue de blogs

Trop heureux d'avoir tutoyé un maître du monde, Gérard Collomb vante "un homme sympathique et ouvert, avec qui il est très facile de discuter" (www.gerardcollomb.com). Plutôt rabat-joie, son rival à la mairie de Lyon, l'UMP Dominique Perben dénonce "une stratégie commerciale évidente de Microsoft" et signale qu'il a "fait le choix du logiciel libre au Ministère des transports" !

D'autres élus sont plus dans l'actu nationale : le maire communiste de Vénissieux André Gerin défend Charlie Hebdo dans "l'affaire des caricatures" : "Aucune religion ne peut prétendre régenter la sphère publique" affirme-t-il (www.andregerin.com). Avant même l'annonce du programme de Ségolène Royal, les élus du Front national de Villeurbanne le jugeaient "délirant", "inepte", citant par exemple l'acquisition-réquisition de logements inoccupés "alors là, c'est digne de la Russie bolchévique" (http://fnvilleurbanne.hautetfort.com). Dans un tout autre registre, l'adjoint socialiste Pierre-Alain Muet raconte son week-end aux Subsistances et dit son enthousiasme pour le spectacle « Sol Niger », de Keith Hennessy "où la danse, le cirque, la musique et le théâtre s'enlacent dans un poésie musicale et visuelle éblouissante". "Vive les subs !" conclut le candidat aux législatives. (www.pa-muet.com)

Mais la palme du "courage" revient au président de groupe socialiste à la mairie de Lyon, Jean-Yves Sécheresse qui s'est tapé le livre du nouvel ami de Sarko, Doc Gyneco "Les grands esprits se rencontrent" pour en extraire les pensées les plus profondes inspirées par "son petit maître". Exemples :  "Nicolas Sarkozy s'intéresse aux problèmes des Français à la manière de l'artiste, comme je le fais » (p.13) ou « Je ne respecte que les gens très simples ou très intelligents. Nicolas Sarkozy entre dans ces deux catégories » (p.9) (www.jysecheresse.com)

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut