avion

Moins de passagers à l’aéroport de Lyon en 2014

Pour la première fois en cinq ans, le trafic passager est en recul dans les aéroports de Lyon, principalement faute au repli du trafic d’Air France.

Pour la première fois en cinq ans, Aéroports de Lyon enregistre une baisse de son trafic passager sur l'année 2014 de 1,1 %. Sur l'année, 8 467 093 passagers sont tout de même passés par les portiques de sécurité des aéroports lyonnais.

Si le trafic international reste constant et même légèrement croissant (+0,4 %) pour représenter 64 % du trafic global, les liaisons nationales sont plus à la peine. Avec 2 983 121 passagers, le trafic intérieur connaît une baisse de fréquentation de 4 % par rapport à 2013. Pourtant, paradoxalement, certaines grandes lignes transversales enregistrent de belles progressions de trafic, comme pour Bordeaux (+2,4 % avec 457 970 passagers), Nantes (+5,3 % avec 363 128 passagers) ou encore Bastia (+25,2 % avec 44 123 passagers).

Les liaisons avec Paris (+4,9 %) ont compensé le fléchissement des lignes régionales françaises (-6,1 %), victimes notamment de la baisse de l’offre proposée par Air France.

Air France : - 10,1 % de trafic passager

Car, malgré la présence de nombreuses compagnies aériennes, Aéroports de Lyon demeure “Air France-dépendant”. Comprendre par là que, si la compagnie nationale tousse, Aéroports de Lyon s'enrhume.

Or, sur l'année écoulée, le trafic passager du groupe Air France a reculé de 10,1 % à Lyon, plombant les bons résultats des autres compagnies présentes à l'aéroport, dont le trafic augmentait de 4 %.

Concernant les segments de trafic, le trafic low cost poursuit son développement sur Lyon-Saint-Exupéry, pesant 26,2 % du trafic total (contre 24 % en 2013).

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut