Méningites dans le Beaujolais : l’ARS lance une campagne de vaccination

Après l’apparition de quatre cas de méningite dans le Beaujolais, l’agence régionale de santé (ARS) a annoncé hier le lancement d’une campagne de vaccination dans douze communes de la région.

Après la détection de quatre cas de méningite dans le Beaujolais entre le 29 février et le 19 mars derniers, l’agence régionale de santé (ARS) a annoncé ce mercredi l'ouverture d'une campagne de vaccination dans 12 communes : Quincié, Marchampt, Charentay, Odenas, Cercié, Saint-Etienne-des-Oullières, Le Perréon, Vaux-en-Beaujolais, Salles-Arbuissonnas, Blacé, Saint-Lager et Saint-Etienne-la-Varenne.

Un processus de vaccination gratuite qui a déjà commencé dans le groupe scolaire de Saint-Étienne-des-Oullières où 191 enfants (maternelle et primaire) et 23 membres du personnel encadrant ont reçu le vaccin Bexsero.

“La souche de ce méningocoque est rare”

Le méningocoque en question est un méningocoque B. "La souche de ce méningocoque est rare, a indiqué la docteure Anne-Marie Durand, directrice de la santé publique. Comme elle est rare, les populations n’ont pas encore développé d'anticorps. Elle est donc à circonscrire au plus vite." L'ARS recommande que les personnes de 2 mois à 24 ans vivant dans le secteur des douze communes se fassent vacciner.

L'ARS a aussi indiqué que "trois des quatre élèves touchés par la méningite sont sortis de l'hôpital et vont bien. La quatrième est toujours hospitalisée et présente encore des pathologies importantes".

à lire également
Faire défiler vers le haut