Le maire de Roanne accueillera des réfugiés “s’ils sont chrétiens”

Le député-maire Les Républicains de Roanne veut bien accueillir des migrants dans sa ville, à condition que ceux-ci soient chrétiens. Le moyen selon lui d’avoir la certitude que ce ne sont pas “des terroristes déguisés”.

Accueillir des réfugiés syriens dans sa ville, le député-maire (Les Républicains) de Roanne, Yves Nicolin, n'est pas contre. À une condition tout de même : "qu'ils soient chrétiens".

"Si la France décide d'accueillir sur son sol un certain nombre de familles, et qu'elle décide de les intégrer, c'est-à-dire de leur donner des papiers, la ville de Roanne pourra jouer ce rôle-là, accueillir peut-être une dizaine de familles, mais à la condition qu'il soit bien question de réfugiés chrétiens qui sont persécutés parce que chrétiens en Syrie par Daesh", a ainsi affirmé l'élu, interrogé sur France Bleu Saint-Etienne Loire.

Un parti pris qu’Yves Nicolin justifie sans ciller. "Ce que je souhaite, c'est qu'on puisse avoir l'absolue certitude que ce ne sont pas des terroristes déguisés. C'est la raison pour laquelle je pense que demander à ce que ce soient des chrétiens peut représenter une garantie suffisante", a continué le maire de Roanne, qui estime qu'il faut prendre "toutes les précautions" pour s'assurer qu'il s'agit bien de réfugiés persécutés et non de migrants économiques.

1 commentaire
  1. Saint-Clair - lun 7 Sep 15 à 13 h 45

    Les terroristes peuvent aussi faire semblant d'être chrétiens, quel argument spécieux.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut