Manifestation de cheminots à Lyon contre la réforme de la SNCF
© Elie Guckert

"9 cheminots sur 10 se sont inscrits dans la grève", d'après Sud-Rail

Le syndicat revendique 88 % d'agents ayant fait grève au moins une fois depuis le début du mouvement. À Lyon, les deux dernières manifestations contre la réforme du service public ont réuni plusieurs milliers de personnes.

La guerre des chiffres continue entre les syndicats et la SNCF. Alors que les premiers ont accusé leur direction de manipuler les chiffres du nombre de grévistes en début de mois, Sud-Rail passe désormais à l'offensive en avançant le ratio de 9 grévistes sur 10 depuis le début du mouvement. Entendre par là que 88 % des agents, "de tous collèges confondus (...) se sont inscrits dans la grève sur une ou plusieurs des dates".

L'organisation syndicale insiste sur la mobilisation des cadres. Le fait qu’y compris l’encadrement se mobilise est un terrible désaveu pour Pepy [Guillaume Pepy, le pdg de la SNCF, NdlR] et ses adjoints”, martèle Sud-Rail par voie de communiqué ce samedi. Et d'ajouter que “le syndicat des cadres supérieurs de la SNCF s’est positionné contre le projet du gouvernement”.

À Lyon, comme partout en France, la mobilisation reprendra lundi et mardi, avec deux nouvelles journées de grève. Des appels à cesser le travail qui commencent à avoir un impact pérenne sur le trafic puisque, même les jours normaux, des trains doivent être supprimés à cause du retard pris les jours de grève, en matière de maintenance notamment.

à lire également
La CGT Cheminots appelle une nouvelle fois à la grève vendredi 27 juillet. Seul syndicat à continuer le mouvement de grève initié au mois d'avril dans le secteur ferroviaire, l'impact de la protestation s'en retrouve affaibli.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut