4 questions à Dominique Raynaud

Lyon Capitale : Quel est le message envoyé à la communuaté internationale avec l'attribution du prix Nobel de la Paix aux chercheurs de l'ONU (Giec)* pour leur lutte contre les changements climatiques ?
Dominique Raynaud : Cela met en relief un effort international qui permet de contribuer à la paix dans le monde, dans la mesure où les changements climatiques peuvent être cause de conflits, de problèmes géopolitiques importants et de déplacements de population - qui ont d'ailleurs commencé. La Nouvelle-Zélande a, par exemple, accueilli un certain nombre de réfugiés des îles du Pacifique. En résumé, le Nobel de la Paix reconnaît ce que le GIEC et Al Gore ont fait dans ce domaine depuis des années.

Quelle est votre évaluation sur les changements climatiques ?
Les simulations indiquent un changement entre 1,5 et 6èmeC de réchauffement global d'ici 2 100. Des conséquences également sur le niveau des mers qui pourrait augmenter entre 10 et 60 cm d'ici la fin du siècle. Les zones de végétation vont bouger : certaines régions, comme la Sibérie ou le Canada, seront " gagnantes " du point de vue de l'agriculture, d'autres seront "perdantes". L'un des soucis majeurs est les zones tropicales, où 80 % de la population vit. Il y a des risques énormes pour des continents entiers, comme l'Afrique.

Une réunion du GIEC se tient à Bali, en décembre. Que va-t-il s'y dire ?
Nous allons discuter de l'après-Kyoto, valide jusqu'en 2 012. Nous sommes à une époque où il faut vraiment que l'on change notre vision globale. Cela ne veut pas forcément dire que les conséquences seront dramatiques. C'est une réadaptation vers un développement durable.

Le Grenelle de l'environnement va-t-il dans le bon sens ?
C'est exactement comme le protocole de Kyoto : le fait de l'avoir est une bonne chose. Maintenant, j'attends de voir les conclusions, et les décisions qui seront prises.

* Giec : groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut