Acte IX : 1500 Gilets jaunes défilent à Lyon selon la police

Plusieurs cortèges distincts ont défilé, ce matin, dans la capitale des Gaules, ou s'apprêtent à le faire. Les manifestants seraient environ 1500, ce samedi, selon la police.

L'assemblée générale de lundi (lire ici) semble avoir motivé les troupes. Environ 1500 personnes sont actuellement réunies à Lyon pour l'acte IX du mouvement des Gilets jaunes, rapporte Le Progrès, sur la base des comptages de la police. Après l'annulation de la manifestation qui devait partir de Fourvière ce matin, une quarantaine de Gilets jaunes ont rejoint le groupe qui s'était donné directement rendez-vous sur la place Bellecour pour s'élancer vers la place des Terreaux via la rue de la République. Certains sont venus de Villefranche. A la mi-journée, ils étaient une cinquantaine à redescendre par le quai Saint-Antoine, scandant des slogans pour demander la démission d'Emmanuel Macron. Ils ont regagné la place Bellecour peu après 14 heures.

Rassemblement à Bellecour cet après-midi

Mais c'est bien le cortège parti de la place Charles-Béraudier, à la Part-Dieu, qui était le plus important. Les manifestants sont descendus vers le sud, en direction de Gerland, par la place Gabriel-Péri et l'avenue Jean-Jaurès, où une centaine de manifestants suivis de gendarmes mobiles entonnait une Marseillaise vers 12h30, selon une source sur place. Ils ont fini par retrouver les manifestants rassemblés à Gerland. Ensemble, ils doivent s'élancer cet après-midi vers Bellecour. Il s'agit de la seule manifestation déclarée de la journée, selon la préfecture. Enfin, un dernier groupe de 150 personnes serait en chemin entre Bellecour et Gerland, selon Le Progrès

A Villefranche, les manifestants essayaient d'organiser une opération péage gratuit sur l'autoroute A6, ce matin (lire ici). Retrouvez le détail des rassemblements prévus ici.

à lire également
La mobilisation a été plus faible que les semaines précédentes, ce samedi, à Lyon, pour l'acte XIX de la mobilisation des Gilets jaunes. Hormis quelques dizaines de minutes de tension, place Bellecour, quai Gailleton et rue de la République, la situation est restée assez calme. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut