Rousseau, le plus ancien écailler de Lyon © Antoine Merlet
Article payant

Repas de fêtes : nos meilleurs produits et adresses à Lyon

Poissonneries, boucheries, traiteurs, fromageries, pâtisseries-chocolatiers… Lyon Capitale vous propose une cinquantaine d’adresses hyper locales pour aller faire votre marché : le goût de Lyon où tout invite au voyage.

"C’est pourtant la plus belle nuit de Noël. L’air est si pur que les étoiles scintillent sur le velours du ciel. Sous l’éclat de la lune, la neige étincelle." Noël, c’est la fête la plus populaire de l’année, une festivité à part dans le calendrier. Un temps mythique qui jouit d’une atemporalité sans égal. Nikolaï Gogol en donne, dans La Nuit de Noël, une dimension fantastique et délirante. Cette année, le cercle familial sera restreint, les déplacements réduits... Noël sera singulier. Pour cultiver la magie lors de cette soirée féerique, où tout est possible et différent, la cuisine revêt une considération spéciale : les mets, nombreux et luxueux, sont représentatifs de l’abondance souhaitée et prometteuse pour l’année qui vient. Les éléments de l’eau, de la terre et du ciel sont servis à toutes les tables : huîtres, saumon fumé, foie gras, dinde farcie... C’est le temps des agapes, celui où la communauté est projetée "dans une autre dimension, dans un état d’exception et de simultanéité qui est configuré comme une utopie festive"*.

* “L’Alimentation et le temps qu’il fait”, Martine Tabeaud, Karin Becker et Vincent Moriniaux, 2-4 avril 2014, Paris Sorbonne et Goethe-Institut.

Il vous reste 96 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

Faire défiler vers le haut