Roy'Halles de Lyon
Roy’Halles de Lyon

Pour un soir, rétablissons les privilèges

Ce soir, aux Halles de Lyon, c'est buffet à volonté pour 1 600 privilégiés. Opération Roy'Halles de Lyon.

Les Halles de Lyon - Paul Bocuse unlimited, ça vous tente ?

Le concept : les 13 500 m2 du "ventre de Lyon" sont privatisés le temps d'une soirée. Une sorte de (h)all access où tout est consommable à discrétion ! Le rêve pour tout gastronome.

Bref, une sorte de Panthéon de la bouffe, de Nirvāna de l'estomac, de Champs-Élysées de la voracité, d'Olympe de la gloutonnerie.

Imaginez... les saumons de Rolle, les saucissons de Colette Sibillia, le cochon fermier de chez Trolliet, les huîtres de chez Rousseau, les saint-marcellin de la Mère Richard, les tartes à la praline de chez Jocteur, les fruits de mer de chez Pupier, les volailles de Bresse de Clugnet (etc., etc.) à volonté. 56 maisons vénérables institutions de l'identité lyonnaise et voraces gardiennes du Temple de la gastronomie qui vous accueillent à bras ouverts - la caisse enregistreuse en moins.

Enfin presque. Les 1 600 personnes attendues ce mardi soir ont déboursé 95 euros chacune pour cette petite sauterie gourmande.

Il paraîtrait qu'en ville, tout le monde s'échange le mot.

Nous, on en est (oui, le journaliste est un privilégié...). On vous raconte tout ça demain.

Et parce que la générosité n'est pas un vain mot en cuisine, une partie des sommes récoltées lors de la soirée seront reversées à l'association L'Enfant Bleu qui se consacre à l'aide et au soutien des enfants maltraités.

http://roy-halles-de-lyon.fr

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut