Lyon Eats, le service de livraison de repas à domicile 100 % lyonnais est en ligne

Deux jeunes Lyonnais viennent de lancer une solution de livraison pour les restaurants et concurrencer les grandes plateformes internationales.

Lyon Capitale s'en était fait l'écho début février. Deux jeunes Lyonnais étaient sur le point de lancer une solution de livraison de repas à domicile pour concurrencer les grandes plateformes internationales. Lyon Eats est d'ailleurs un clin d'oeil assumé au service de livraison californien qui, à l'instar de Deliveroo ou de Just Eat, se délecte de la fermeture des restaurants.

Avec Lyon Eats, tout le monde est gagnant : le cuisinier, le livreur et le client. Plus d'argent pour les deux premiers, moins cher pour le troisième. Cette plateforme de livraison, 100 % lyonnaise, ne prend aucune de commission, permettant aux livreurs de gagner plus à chaque course, aux restaurateurs de faire plus de marge sur leur menu (seul un abonnement, beaucoup plus intéressant, leur est proposé) et au consommateur de payer moins cher.

Depuis ce lundi matin, Lyon Eats est désormais en ligne.

Pour l'heure, 15 restaurants sont disponibles. "On en a encore sous le tapis, ils vont venir au fil de l'eau mais on voulait que la sélection soit bien faite" explique Khalis Hadjeres, l'un des co-fondateurs.

Produits frais

Tous les restaurants sélectionnés sur Lyon Eats doivent en effet proposer au moins 80 % de produits frais. Un partenariat est actuellement en cours avec le Laboratoire d'hygiène lyonnais pour qu'à terme chaque restaurant souhaitant s'inscrire sur la plateforme de livraison soit suivi via un audit de conformité d'hygiène.

Pour l'heure, Lyon Eats travaille avec Stuart, du groupe La Poste. Ils sont "mieux payés et moins précarisés""Notre ambition est de contribuer à l'évolution de leurs conditions de travail.  Nous avons choisi Stuart car c'est le seul acteur qui répond à certaines de nos valeurs et notre standard de qualité." Lyon Eats constitue en parallèle sa propre flotte de chauffeurs. "Ils sont payés entre 6,50€ et 9€ selon la course".

Lire aussi : Lyon Eats, la livraison 100 % lyonnaise qui ne prend pas de commission

Caritatif

En écho à la mise en ligne de la plateforme de livraison,  le restaurant Sémantème et le chef Grégory Cuilleron lancent une action caritative au profit de la lutte contre le cancer.

Les bénéfices des deux plats (une poitrine de cochon fermier, sauce BBQ et fenouil et un vitello tonato façon casse-croûte) seront intégralement reversés à l'IHOPe, l’Institut d’hématologie et d’oncologie pédiatrique, un établissement hospitalier spécialisé, créé et géré conjointement par les Hospices Civils de Lyon  et le Centre Léon Bérard.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut