presse

Les pure players de cuisine viennent sur le papier

Pour Daniel Panetto, président de l’UNDP (Union nationale des diffuseurs de presse), la presse n'est pas morte. Exemple avec les sites de cuisine, qui élargissent leur lectorat sur le papier.

Invité ce matin de l’émission L’Autre Direct, Daniel Panetto, à la tête du réseau des 27 000 points de vente de journaux en France, est revenu avec Christelle Monteagudo, journaliste à Lyon Capitale, sur la crise de la presse.

"Pour contrebalancer ce discours très négatif, il y a des pure players Internet qui aujourd'hui, pour trouver de la visibilité, reviennent au soi-disant vieux support qu'est le papier et soi-disant dépassé, pour trouver de l'audience et de la clientèle.
Je pense au titre Marmiton Magazine. On pourrait croire, par exemple, que les magazines de cuisine n'ont plus lieu d'être car il suffit de taper “bœuf en daube” sur son clavier pour trouver 2 000 recettes. Non... Ils élargissent leur lectorat sur le papier et ça fonctionne !"

Et de citer une récente étude sur les comportements de lecture du Syndicat de la presse sociale, qui montre que les 15-35 ans lisent autant de papier de manière hebdomadaire que de numérique. Et sur la période mensuelle, ils lisent plus de papier que de numérique.

Pour visionner l’intégralité de l’entretien de Daniel Panetto dans L’Autre Direct, cliquer ici.
à lire également
Hôtel de police © Tim Douet
Un homme de 50 ans a frappé son ex-amie de 48 ans à Lyon dans la nuit de lundi à mardi. Il s'est rendu au domicile de son ex, la trouvant en présence d'un autre homme. Il a aussi menacé son ex avec un couteau de cuisine. Un homme de 50 ans a frappé son […]
Faire défiler vers le haut