La "mère Brazier" réinterprétée par 6 jeunes chefs femmes

Mardi 12 juin, six chefs femmes rendent hommage à Eugénie Brazier lors d'un dîner caritatif.

12 juin 1895 - 12 juin 2013. Il y a 118 ans naissait, dans un petit village de l'Ain, Eugénie Brazier.

Celle qui fut la première chef à obtenir deux fois trois-étoiles Michelin pour ses restaurants de la rue Royale (repris en 2008 par Mathieu Viannay) et du col de la Luère (où Paul Bocuse fit son rude apprentissage dès 1946, à l'origine de son cheminement culinaire) sera à l'honneur, mardi 12 juin au Garage, le restaurant du Grand Hôtel Mercure Saxe Lafayette.

Sa petite-fille, Jacotte Brazier, qui géra le lieu mythique de 1974 à 2004, aujourd'hui présidente de l'association Les Amis d'Eugénie Brazier et Jean-François Mesplède, de l'association Les Amis de Lyon Restaurants (guide culinaire dont il est le chroniqueur), ont organisé ce dîner au profit des Restos du cœur.

Tabata Bonardi (Top Chef 2012, futur chef du restaurant Bocuse avenue des frères Lumière), Dominique Brunet (diplômée de l'Institut Paul Bocuse et auteure d'un brillant mémoire de maîtrise de géographie sur Les Mères lyonnaises), Sophie Gauthey (Les Tables Rondes), Audrey Jacquier (Le Vivarais), Diane Mouchel (Aux Vieux Murs) et Maelle Polidori (La Poule au Pot) réinterpréteront les classiques de « la mère Brazier » : fond d'artichaut au foie gras, quenelle de brochet, poularde de Bresse demi-deuil, langouste Belle-Aurore, etc.

Infos pratiques :

Réservations : jfmesplede@wanadoo.fr

100 euros/personne

Restaurant Le Garage – Grand Hôtel Mercure Saxe Lafayette

29, rue Bonnel – Lyon 6e.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut