Clovis Cornillac passe aux fourneaux

> Lyon
“Quand tu nais à Lyon, tu bouffes, c’est dans les gènes”
> Ses goûts
“Je suis plus cuisine méditerranéenne que tripes et cervelles, car j’ai un problème : si je mange, j’engraisse”
> Sa relation à la nourriture
“Je ne suis pas un compulsif de la bouffe, simplement un bon mangeur”
> Son dernier bon souvenir
“Chez Troisgros, je me suis pris une sacrée claque !”

à lire également
Détail d’un dessin de Kanellos Cob pour Lyon Capitale
Dans la liste des ingrédients du succès du modèle lyonnais, l’apport européen est rarement mis en avant. Il va pourtant de pair avec la dynamique économique et culturelle de Lyon. Dans la culture, avec Arty Farty, comme sur le plan institutionnel, Lyon tente de développer son propre réseau européen : celui des capitales économiques à défaut d’être des capitales nationales.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut