Mathieu Rostaing-Taillard au Café Sillon en 2015 © Tim Douet
Mathieu Rostaing-Taillard au Café Sillon en 2015 © Tim Douet

A Lyon, Le Café Sillon ferme définitivement ses portes

Bye bye Café Sillon. Dernier service du restaurant de Mathieu Rostaing-Tayard prévu le 20 juillet.

"Le café Sillon fermera ses portes définitivement le vendredi 20 juillet, une page se tourne. On vous tiendra au courant des nouvelles aventures après un peu de repos. Merci à toutes et à tous (pour ce moment)."

C'est par ces trois petites phrases postées sur Facebook que Mathieu Rostaing-Tayard et son équipe ont annoncé la fin de leur aventure culinaire dans le 7e arrondissement de Lyon.

Un tremblement de terre dans le Landerneau des marmites lyonnaises, tant le trentenaire a marqué les esprits et les palais par sa cuisine fraîche et décomplexée. Mathieu Rostaing-Tayard, aujourd'hui 36 ans, a ouvert la voie à toute une génération de cuisiniers.

Avec son départ, c'est  la fin d'une époque. Et le début d'une autre.

Petit retour en arrière.

8 octobre 2008. Le gamin né tous azimuts chez Nicolas Le Bec, à Lyon, chez Michel Portos, à Bordeaux, chez Pierre Gagnaire, à Paris. Il ouvre Le 126, dans le quartier des Brotteaux, peu habitué aux pirouettes gastronomiques. Un bistrot d'auteur explosif. Sa cuisine, c'est un peu le Shengen du sucré/salé du règne végétal et animal. Aucune frontière, libre circulation des idées et des assiettes. Wild style !

Ça vibre, ça virevolte, ça bondit. Les assiettes s'affranchissent des canons de la cuisine en vigueur. Pas de codes. Une cuisine instinctive. Uppercut direct !

Dix meilleurs jeunes chefs de la planète

Le Wall Street Journal le classe même parmi les dix meilleurs jeunes chefs du monde.

Février 2012. Le 126 ferme. Mathieu Rostaing-Tayard part au Népal où il fait du trekking, puis le Japon où.... il cuisine. Puis apprentissage chez Virgilo Martinez (Central, à Lima) et chez son pote italien Massimo Bottura (Osteria Francescana, à Modène). C'est l'école du World's 50 Best Restaurants, un classement hyper pointu, un brin people, de la fine fleur des tables du globe de l'instant.

21 mai 2014. Come-back à Lyon. Mathieu Rostaing-Tayard ouvre Le Café Sillon à la Guill'. Midi et soir, il donne un show electro et hip-hop hyper minimaliste et ultra maîtrisé.

20 juillet 2018. Le Café Sillon ferme. 1 522 jours de trip(es).

à lire également
Pizzas et gratinés de ravioles au menu chez Hape. Circuits courts, produits bio, produits de saisons. Bref, une démarche saine. Et du goût par-dessus le marché !
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut