Comité interministériel : pas invité, Collomb tacle le Gouvernement

Pas invité, le président de la Métropole de Lyon ne participera pas au comité interministériel de Vaulx-en-Velin ce mercredi. Il attend de connaître l'engagement financier du gouvernement dans les projets de rénovation urbaine pour "juger de la volonté du gouvernement de promouvoir dans l’agglomération lyonnaise une "'égalité réelle' ".

Ce mercredi, Manuel Valls, sept de ses ministres et quatre secrétaires d’État se rendront à Vaulx-en-Velin à l'occasion d'un comité interministériel Egalité et Citoyenneté. Au programme, tables rondes et ateliers. Mais avec un absent de taille, Gérard Collomb. "Président de la Métropole de Lyon et donc très concerné par ces thématiques, je regrette vivement de n’avoir appris que par la presse la tenue de ce CIEC", s'indigne ce mardi le sénateur-maire qui déroule les actions mises en place dans la Métropôle pour "permettre aux quartiers populaires de notre agglomération de trouver une dynamique nouvelle", et notamment à Vaulx-en-Velin.

Collomb "attend de voir"

Pas invité à s'exprimer sur ses actions, c'est donc par communiqué que Gérard Collomb interpelle le gouvernement sur le soutien financier qu'il apportera désormais à ses actions dans l'agglomération. La Métropole a en effet présenté 14 projets à l'ANRU (Agence régionale de rénovation urbaine) : 8 sites d’intérêt national et 6 sites d’intérêt régional. "Nous attendons de savoir quelle sera la participation de l’État pour le second Programme de Rénovation Urbaine (2014 – 2024)", s'interroge Gérard Collomb qui rappelle que sur la première phase (2004 – 2014), le financement de l’État s’élevait à 316M€. "Alors que se tient le CIEC, nous attendons au moins autant, espère le président de la Métropole. C'est à l’aune de ce financement que l’on pourra juger de la volonté du gouvernement de promouvoir dans l’agglomération lyonnaise une 'égalité réelle' pour reprendre des termes aujourd’hui utilisés".

7 commentaires
  1. romain blachier - mar 12 Avr 16 à 13 h 07

    C'est en effet assez cavalier que cette non invitation. Surtout que l'expérience lyonnaise aurait pu être utile.

  2. spacelex - mar 12 Avr 16 à 14 h 17

    L'humilité est une vertu qui se perd. Et ce n'est pas avec des bouffons du roi comme M.Blachier qui vient faire toucher sa bosse jusque chez Lyoncapitale que Gégé progressera.

  3. Marine - mar 12 Avr 16 à 18 h 27

    Je suis de plus en plus septique sur le vivre ensemble que l'on nous rabâche à tue-tête !!! Certains élus ne doivent pas vivre dans certains quartiers, car je pense qu'ils auraient un autre discours. Certains quartiers sont de plus en plus 'invivables'. Des anciens locataires (30 voir plus d'année de quartier) ne souhaitent que partir, mais les finances ne le permettent pas. Mais bon silence, surtout ne rien dire, ne rien faire, que du semblant, voir de la poudre aux yeux.

  4. Collombitude - mar 12 Avr 16 à 21 h 10

    C'est vrai Romain, Gege a beaucoup d'expérience dans le domaine de la construction des stades , comment tromper les citoyens, comment brader des terrains pour son pote, comment faire voter des lois ,là encore pour satisfaire les intérêts de son pote,comment dépenser plus de 200M€ pour construire des voiries spécifiques en faisant croire qu''elles sont d'utilité publique, Collomb est le plus fort, bien d'accord.

  5. Le Petit Pop - mer 13 Avr 16 à 7 h 54

    Pauvre Gégé qui découvre qu'il n'est toujours pas ministre! T'inquiète, ça finira pas arriver, le jeune Macron aura besoin d'homme de longue expérience!

  6. romain blachier - lun 23 Mai 16 à 12 h 19

    merci d'avoir pris un peu de temps pour me cracher dessus sous pseudo Spacelex mais que pensez vous du dossier sur le fond ? Parce que ma petite personne n'a pas d'importance dans le sujet sur lequel porte l'article, c'est à dire les habitants des quartiers populaires

  7. Abolition_de_la_monnaie - lun 23 Mai 16 à 17 h 07

    Ce qui est le plus dommage, c'est que Gérard Collomb continue de nous vendre sa soupe sur 'la ville de demain', etc, etc, mais JAMAIS il n'a imposé aux nouvelles constructions dans Lyon, des bâtiments aux normes passives. (alors que c'est lui qui signe les permis de construire). Les normes passives, ça c'est l'avenir ! Et bien non, Gérard Collomb l'ami des promoteurs, alias Collomb-béton qui va continuer de bétonner la nature ici, https://youtu.be/K5IvMMXQmDM veut nous donner des leçons de 'bonne façon d'agir.'

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut