Bernard Cazeneuve
© DENIS CHARLET / AFP

Un responsable du GUD interpellé pour apologie de la Shoah

Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé qu’un responsable du GUD a été interpellé pour apologie de crimes contre l’humanité, après avoir diffusé le détournement d’une publicité avec des références directes à la Shoah.

Un responsable du GUD-Lyon âgé de 21 ans a été interpellé ce jeudi matin et placé en garde à vue à Lyon. Il a été entendu par les enquêteurs pour apologie de la Shoah et de crimes contre l'humanité. En effet, le 27 janvier, le groupuscule d'extrême droite diffusait sur son compte Twitter le détournement d'une publicité des jus de fruit Oasis avec des références directes à la Shoah. "Un document de haine", estime Bernard Cazeneuve, qui était justement en déplacement à Lyon ce jeudi, pour prendre part au dîner du Crif.

Le ministre de l'Intérieur a demandé au préfet de région, Jean-François Carenco, de saisir le procureur de la République de Lyon pour que des poursuites soient entamées.

Plus largement, dans cette période de tension, Bernard Cazeneuve demande à "tous les préfets de systématiquement porter plainte au titre de l'article 40 du Code de procédure pénale pour tout propos ou tout acte raciste ou antisémite".

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut