Action Greenpeace Total Solaize
DR

Greenpeace et ANV Cop 21 redécorent la station Total de Solaize

Une action coup de poing à l'échelle nationale pour dénoncer les droits de forage que détient Total au Brésil, proches du récif de l'Amazone.

Action Greenpeace Total Solaize

DR
Action Greenpeace Total Solaize

Des coraux tagués, des tortues, poissons, et dauphins noirs scotchés aux murs de la station Total de Solaize... L'action s'est déroulée ce matin peu avant midi. Une quinzaine de militants de Greenpeace et de l'Action Non Violente Cop 21 (ANV Cop 21) ont voulu alerter les clients de la station-service sur le rôle que joue le géant pétrolier sur le récif de l'Amazone. "L'idée c'est de transformer la station en récif coralien attaqué par la marée noire" résume Louison Charmoillaux, porte-parole de Greenpeace Lyon.

Greenpeace à Solaize

DR
Greenpeace à Solaize

Les raisons de la colère ? Les 9 puits de Total dans cette région au large du Brésil, mais également les études d'impact environnemental fournies par l'entreprise française et dénoncées comme "fallacieuses et contradictoires" par l'agence environnementale brésilienne Ibama. Les projets pétroliers pourraient en effet attaquer les mangroves et coraux de cette zone, écosystèmes importants pour la planète.

Une action qui s'est déroulée dans 18 villes de France et qui a été bien accueillie par les clients selon la porte-parole, malgré la venue rapide des policiers, alertés par la gérante de la station.

à lire également
jeunes football
La pollution en dioxyde d'azote serait plus élevée que la norme européenne annuelle en vigueur aux abords des terrains de sport, dans les villes. C'est le constat que dresse une étude menée par Greenpeace dans les villes de Paris, Lyon et Marseille, ce lundi.
1 commentaire
  1. Robes Pierre - 27 mai 2017

    Une manière comme une autre d'occuper son temps quand on à rien de mieux à faire, je pense qu'allant au bout de leurs convictions, ils sont venus et partis à pied

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut