Guide Michelin

Guide Michelin : le palmarès des étoiles à Lyon

Le guide Michelin France a dévoilé ce matin les nouveaux restaurants étoilés. À Lyon, deux nouvelles tables décrochent le pompon. Au total, la "capitale mondiale de la gastronomie" compte 18 crèmeries étoilées.

And the winners are...

Guettés par les cuisiniers comme on surveille le lait sur le feu, l'annonce des étoiles a été dévoilée ce matin à Paris, sous les ors du Palais Brongniart (géré par le lyonnais GL Events), en présence de 250 journalistes.

"C’est un excellent cru avec 70 nouvelles étoiles. Ça démontre que la gastronomie en France n’a jamais été aussi brillante. On a eu le plaisir de découvrir que la bonne cuisine se trouve dans le Haut-Rhin, dans l’Ardèche, dans le Loir et Cher. Le maillage territorial n’a jamais été aussi fort pour le plus grand bonheur de nos inspecteurs." a expliqué Michael Ellis, le directeur du guide Michelin.

Le grand gagnant de l'édition 2017 est Yannick Alleno qui gagne une troisième étoile au 1947, à Courchevel.

Lyon rafle deux étoiles. Jérémy Galvan et le Miraflores obtiennent un macaron chacun.

De nombreuses rumeurs faisaient état d'un passage à trois étoiles pour Patrick Henriroux, chef-propriétaire de La Pyramide, à Vienne. Il n'en est rien. Rendez-vous l'année prochaine ?

Clin d’œil à Guillaume Monjuré, le chef de l'ex-Palégrié (rue du Palais-Grillet) : il vient de décrocher une étoile dans.... son Palégrié, installé à Corrençon-en-Vercors.

Les restaurants étoilés lyonnais

en gras, les nouveaux étoilés

*** : Paul Bocuse

** : Mère Brazier, Neuvième Art

* : Jérémy Galvan, Miraflores, Pierre Orsi, Auberge de l'Ile Barbe, Les Loges, Les Terrasses de Lyon, Têtedoie, Les Trois Dômes, Le Gourmet de Sèze, L'Alexandrin, Takao Takano, Au 14 Février, Maison Clovis, Le Passe-Temps, Prairial.

Note : à Roanne, la Maison Troisgros garde ses trois-étoiles malgré son déménagement à Ouches. L'ouverture du restaurant est prévu le 18 février prochain.

Le guide Michelin France en chiffres

· 150 000 exemplaires publiés

· 4 360 restaurants cités

· 616 tables étoilées (70 nouvelles et 52 la perdent)

- dont

27 trois-étoiles (1 nouveau - en Rhône-Alpes)

86 deux-étoiles (12 nouveaux)

503 un-étoile (57 nouveaux)

· entre +20 % et +30 % : l'augmentation du chiffre d’affaires après l'obtention d'une étoile

Nunc est bibendum !*

Bibendum (la mascotte de Michelin) a été imaginé par le dessinateur humoristique et affichiste lyonnais O'Galop. Il s'est inspiré d'une réclame qu'il avait créée quelques années plus tôt pour une brasserie lyonnaise (rejetée) : un homme d'un imposant embonpoint brandissait une chope de bière en entonnant un joyeux « Nunc est bibendum » (reprenant le poète latin Horace, lui-même influencé par le poète grec Alcée de Mytilène). Le Bibendum des frères Michelin est composé de pneus et la chope remplacée par une coupe remplie de verre et de clous.

* C’est maintenant qu'il faut boire !

à lire également
Amboise restaurant
Les escape games se sont multipliés dans la Métropole lyonnaise, qui compte aujourd’hui une quinzaine d’établissements. Cet été, un circuit dédié à la gastronomie va ouvrir ses portes le temps d’une journée.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut