Stade des Lumières : "un projet pour la France"

Ce lundi, le Grand Lyon a adopté la révision du Plan local d'urbanisme de Décines, ouvrant la voie à l'obtention du permis de construire, attendue pour février 2012. Avant les débats, Gérard Collomb avait invité Frédéric Thiriez président de la Ligue de football professionnelle (LFP) à l'occasion d'une commission générale consacrée au dossier. "Le Stade des Lumières n'est pas qu'un projet pour Lyon, c'est un projet pour la France", a lancé ce super VRP de luxe. Cet équipement "pourra accueillir une finale de la Ligue des champions".

Lire aussi : Grand Stade : Collomb prépare-t-il les esprits à un prolongement du métro ?

à lire également
David Kimelfeld, lors de son élection à la présidence de la métropole – Grand Lyon, juillet 2017 © Tim Douet
À la tête de la métropole depuis dix-huit mois, David Kimelfeld accélère le rééquilibrage entre ses compétences urbaines (héritées du Grand Lyon) et sociales (récupérées du département). L’outil créé en 2015 commence selon lui à montrer les premiers signes de sa pertinence. Mais il demande aussi du temps. En creux, David Kimelfeld dresse l’inventaire de la patte qu’il a apportée à cette collectivité depuis qu’il a succédé à Gérard Collomb.
4 commentaires
  1. Les Gones - 13 décembre 2011

    Quand Monsieur Thiriez prend des accents gaulliens pour défendre ce projet contre les citoyens... c'est le pathétisme du foot business qui s'exprime !Quand toute la majorité 'Collombienne', doigt sur la couture du pantalon, s'imagine donner une image responsable et durable de notre métropole, c'est carrément désolant pour les lyonnais !

  2. Martin de Givors - 22 décembre 2011

    ...'Le Stade des Lumières n'est pas qu'un projet pour Lyon, c'est un projet pour la France'... Propos absurdes et scandaleux qui au fond s'inscrivent bien dans l'esprit mégalomaniaque des promoteurs de l'OL. Land, dont celui du Maire de Lyon et sa horde de ''Bouffes gamelles''.Un projet pour la France et pourquoi pas pour l'Europe et le Monde... Financé en partie par la générosité des contribuables du Grand Lyon...Avec cet argent on aurait pu en construire des logements et fournir une alimentation BIO aux enfants des écoles...

  3. lyonnais - 22 décembre 2011

    'Avec cet argent on aurait pu en construire des logements'J'adore cette phrase, c'est exactement ce que Messieurs Collomb et Tête (votre ami?) disaient en 93 pour ne pas faire une très belle refonte de l'enceinte du stade de Gerland (55 000 places) pour seulement 350 000/400 000 millions de francs, et oui!!!!Vous connaissez donc les fautifs!. A cause d'eux non seulement nous avons sur Gerland qu'un petit stade (plan B) 41 000 places mais aujourd'hui pour l'euro 2016, nous n'aurions eu qu'à vendre les terrains devant le stade (stade de foot en gore et courts de tennis qui appartient à la ville de Lyon à OL Land et si cela ne suffisait pas Monsieur Aulas, il aurait pu acheter des terrains soit sur le port H.E (secteur hors zone Sevezo) soit reconstruire un immeuble plus haut en lieu et place de sa boutique actuelle de l'OL.

  4. Collombitude - 22 décembre 2011

    Entièrement d'accord avec Martin, quelle est l'utilité d'un stade de foot pour l'humanité? Refuser de dépenser de l'argent pour ce genre de conneries n'est pas une faute, bien au contraire, c'est même exemplaire en terme de citoyenneté, et de responsabilité politique. Il est vrai qu'aujourd'hui si l'on est politiquement correct, on est footeux,car les dieux du foot sont impardonnables. Bravo à Etienne.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut