Nathalie Perrin-Gilbert : "Nous travaillons à d'autres propositions pour la métropole"

Nathalie Perrin-Gilbert, maire PS du 1er, explique que, si les relations sont tendues avec Gérard Collomb, ces "désaccords politiques" ne devraient, selon elle, n'entacher en rien ses actions de maire d'arrondissement.

Quant à l'horizon 2014, elle affirme que les craintes sont grandes quant à la gouvernance de la Ville et de la future métropole. Elle a ainsi développé le GRAM, le Groupe de réflexion et d'action métropolitaine.

à lire également
David Kimelfeld en meeting à Lyon © Antoine Merlet
Ce mercredi soir, David Kimelfeld tenait son premier meeting officiel en tant que candidat à la présidence de la métropole. Trois jours après le choix de La République en Marche d'investir Gérard Collomb, l'actuel président de la métropole a apporté la preuve que sa dynamique n'était en rien émoussée. Il a réuni autour de lui près de 1 000 personnes.
3 commentaires
  1. lyonnais - 11 février 2013

    Trop marrante la fille copine à Collomb qui nous dit que ce n'est pas grave de chanter l'internationale à la place de la Marseillaise !Après avoir taper sur Chabert en 2001 pour son projet de revitalisation des pentes comme il avait fait sur le vieux-Lyon, vous ne faites que du copier/coller !2014, mais vous êtes cataloguer à gauche et la gauche c'est Collomb avec qui vous avez fait les quatre cent coups.Donc vous êtes foutue !!

  2. FOurs - 11 février 2013

    NPG me semble réaliste, pas mégalo et donc plus proche des citoyens… Un bon atout pour la ville. Il y en a beaucoup qui devraient s'en inspirer !

  3. pépito69 - 11 février 2013

    C'est du cinéma du spectacle croyai moi ils sont tous ensemble il mange ensemble parfois. moi quelqu'un que je n'aime pas je ne mange pas avec la politique c'est du spectacle Et tout le monde tombe dedans proverb algérien quand tu n'a pas vue tu ni croie pas moi j'ai vue j'i croie

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut