Monique Cosson : "La transition écologique doit être plus ambitieuse en Rhône-Alpes"

Aux deux tiers du mandat, la conseillère régionale EELV, tire un premier bilan de l'action des écologistes en Rhône-Alpes. Satisfaite du vote d'une tarification sociale des billets TER, l'élue de Sainte-Foy-lès-Lyon assume le rejet par son groupe du plan climat-air-énergie. Monique Cosson réclame que la région propose davantage de formations dans les métiers qui participeront au démantèlement de centrales nucléaires.

à lire également
Grégory Doucet et Bruno Bernard, les candidats écologistes à la ville de Lyon et à la métropole, présentaient ce lundi soir leur quartier de la Part-Dieu amendé : plus végétal et surtout moins haute.
Faire défiler vers le haut