Monique Cosson : "La transition écologique doit être plus ambitieuse en Rhône-Alpes"

Aux deux tiers du mandat, la conseillère régionale EELV, tire un premier bilan de l'action des écologistes en Rhône-Alpes. Satisfaite du vote d'une tarification sociale des billets TER, l'élue de Sainte-Foy-lès-Lyon assume le rejet par son groupe du plan climat-air-énergie. Monique Cosson réclame que la région propose davantage de formations dans les métiers qui participeront au démantèlement de centrales nucléaires.

à lire également
bouchons
Dans cette campagne des municipales qui commence, un thème cristallise toutes les attentions : les transports. En 2018, les automobilistes ont perdu 135 heures dans les bouchons soit une quarantaine de minutes par jour. L’opposition de droite comme de gauche a ciblé les déplacements comme le point noir le plus visible des trois mandats de Gérard Collomb. Les critiques valent pour la circulation automobile comme pour les transports en commun. Ces derniers sont réputés être parmi les plus efficaces de France, mais sont parfois victimes de leur succès.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut