Le beaujolais : une bonne année ?

Alors que les pertes pour la filière pourraient s'élever à 60 millions d'euros cette année vu la faiblesse de la récolte, Bruno Mallet, président de l'Inter Beaujolais, Delphine d'Harcourt du Château de Montmelas (Beaujolais-Villages) et Pascal Dufaitre, responsable du domaine viticole du Château de Pizay débattent de l'avenir du Beaujolais. Une émission présentée par Christelle Monteagudo.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut