Le beaujolais : une bonne année ?

Alors que les pertes pour la filière pourraient s'élever à 60 millions d'euros cette année vu la faiblesse de la récolte, Bruno Mallet, président de l'Inter Beaujolais, Delphine d'Harcourt du Château de Montmelas (Beaujolais-Villages) et Pascal Dufaitre, responsable du domaine viticole du Château de Pizay débattent de l'avenir du Beaujolais. Une émission présentée par Christelle Monteagudo.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut