©Flash-Sport pour UTMB®

A Lyon, Des Bosses et Des Bulles signe l'affiche de l'UTMB

L'illustrateur lyonnais Matthieu Forichon signe l'affiche 2019 de l'UTMB, le plus grand événement trail de la planète. Rupture totale pour l'UTMB et Graal pour le traileur, plus connu pour "Des Bosses et Des Bulles".

Comment ce projet avec l'UTMB est-il né ?
Ça s'est fait par connaissance mutuelle, presque naturellement. Par le passé, j'avais dit à Catherine Poletti (fondatrice et créatrice de l'UTMB, NdlR) que je serai intéressé, un jour, de bosser avec l'UTMB. Cet été, à Chamonix, j'avais réalisé pour Petzl des affiches de 3m x 2m sur le trail qui habillaient les vitrines de grandes enseignes de sport de la ville. L'équipe de l'UTMB a dû aimer.

Quand as-tu réellement commencé à travailler sur l'affiche de l'UTMB ?
En septembre, Catherine Poletti m'a appelé pour me dire qu'elle aimerait bien que ce soit moi qui m'occupe de l'affiche 2019 de l'UTMB. J'ai fait plusieurs propositions de crayonné (esquisses, NdlR), avec plusieurs styles. J'ai dû leur demander de se projeter car ce n'est pas facile d'imaginer un résultat à partir d'un crayonné. On a échangé par mails de septembre à novembre et l'affiche définitive a été validée à la fin du mois de novembre.

Pour le coup, l'affiche est en rupture totale avec celles auxquelles l'UTMB nous avait habitués ?

©Flash-Sport pour UTMB®

Oui. On passe du tout au tout. L'UTMB voulait  jouer la carte décalée de l'illustration. Ils ont essayé de reconstruire l'UTMB, et je le dis en toute modestie, sous l'oeil des "Des Bosses et Des Bulles". Je trouve qu'ils ont eu une sacrée dose de "courage". C'est osé de prendre le risque de tout chambouler quand tu es installé et bien en place.

Tu as eu carte blanche ou on t'as aiguillé ?
J'ai quasiment eu carte blanche. J'ai choisi d'appuyer sur l'angle festif car l'UTMB, quoi qu'il en soit et quoiqu'on en dise, reste un sémaphore dans le monde du trail, une grande fête. J'avais en tête les affiches de Stars Wars, des Marvels avec des tas de détails, à boire et à manger. Si tu regardes en détail l'affiche, ça parle de tout :  la course, les à-côtés, les bénévoles, Ludo le speaker, les secouristes, les photographes, le public. En fait, il y a de plein de pistes de lecture. On est plus dans l'événement festif que forcément dans l'effort ou la douleur. Ça sourit à pleines dents sur l'affiche.

Toi qui est trailer, dessiner l'affiche de l'UTMB c'est un peu un Graal, non ? 
Quand tu as les clés d'une affiche comme celle-ci, ce n'est en effet pas anecdotique. Quand tu est coureur et illustrateur, c'est le point de jonction entre un job que j'aime et une pratique sportive que j'aime. Le petit bonhomme que j'ai créé il y a sept ans s'est baladé un peu partout dans les montagnes et vit désormais sa vie sur l'affiche de l'UTMB, le plus grand événement trail de la planète. C'est chouette.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut