Les livres qui ont marqué l'année

voici les livres qu'il ne fallait pas manquer !

Pour ceux qui aiment les puzzles
Cendrillon, Eric Reinhardt, éd. Stock. Cendrillon est un récit complexe et déstructuré qui superpose les vies de trois personnages. Un immense roman baroque construit sur une hypothèse d'écriture schizophrénique.

L'essai à ne pas louper
Castor de guerre, Danièle Sallenave, éd. Gallimard. Cet essai opère un retour sur la vie de Simone de Beauvoir, son engagement pour la liberté des femmes dans un XXème siècle tourmenté. L'originalité de cet essai tient dans sa forme qui ne se limite pas à rendre hommage à la grande dame mais qui questionne son engagement et les réponses apportées dans ses œuvres à sa quête de l'absolu.

L'ouvrage coquin
Le degré suprême de la tendresse, Héléna Marienské, éd. Héloïse d'Ormesson. Huit histoires libres et libertines écrites à la manière de La Fontaine, Houellebecq, Perec, Céline, ... Ces Pastiches réussis divertissent par leur drôlerie et possèdent une gourmandise sensuelle délicieusement subversive.

Pour les amoureux de cinéma
Baisers de cinéma, Eric Fottorino, éd. Gallimard. Prix femina. L'auteur met en scène un personnage en pleine quête existentielle. A travers des souvenirs personnels et des remémorations d'extraits de films, le narrateur tente de se souvenir et de comprendre son histoire personnelle, un livre cinématographique par son écriture et sa structure toutes deux très visuelles.

Le récit bouleversant
Journal 1942 - 1944, Hélène Berr, éd. Tallandier. Hélène Berr est morte d'épuisement en 1944 dans le camp de Bergen-Belsen. Voici le journal du quotidien de cette jeune juive, victime du nazisme et des lois anti-juives de Vichy. Un ouvrage qui retrace la montée en puissance des persécutions et de la barbarie à l'égard des juifs pendant la Seconde Guerre Mondiale. Gardé secret pendant plus de soixante ans dans la famille, le manuscrit d'Hélène Berr est devenu en quelques mois un texte mythique.
Le livre de l'année
Dans le café de la jeunesse perdue, Patrick Modiano, éd. Gallimard. Modiano, un des plus grands auteurs de notre époque, recherche à travers ses œuvres un passé perdu et révolu qu'il atteint par son écriture de la mélancolie.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut