Le Songe musical : Claude Debussy par Jean-Yves Tadié

Ils auraient pu prendre pour devise les vers du Voyage : "Amer savoir celui qu'on tire du voyage !". "Quand on n'a pas les moyens de se payer des voyages, il faut suppléer par l'imagination", avait-il écrit à son éditeur." Dans cette biographie consacrée à Debussy, Jean-Yves Tadié propose une analyse tout à fait surprenante du rapport qu'a entretenu le compositeur avec le voyage. Le Songe musical apparaît comme un essai brillant sur la création, dont l'écriture oscille entre rêverie et analyse de théorie musicale. Lorsque Debussy composa La Mer, une de ses plus célèbres pièces, il n'avait jamais vu la grande bleue... Pour composer sur la nature il s'inspire de ce que les poètes en ont écrit. C'est ainsi qu'il crée un prélude en réponse à un poème de Mallarmé, L'Après-midi d'un faune. Le fantasme devient alors la clef de tous les possibles, le seul moyen de transcender l'inconnu.

Le Songe musical Claude Debussy par Jean-Yves Tadié. L'Un et l'autre - Gallimard.

Notre sélection de livres pour l'été en cliquant ici lien

à lire également
Reihane Taravati, Liao Yiwu et Alaa El Aswany – Assises internationales du roman 2019 © Reihane Taravati / Manuel Braun / Marc Melki (montage LC)
50 écrivains de 20 nationalités différentes sont attendus à Lyon à partir de lundi, jour d’ouverture des 13es  Assises du roman, sur le thème : “Le courage de la dissidence”. Avec Alaa El Aswany, Reihane Taravati et Liao Yiwu pour commencer.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut