L'Olympique lyonnais passe chez Mercedes

En partenariat avec Audi jusqu'à présent, l'Olympique lyonnais monte en gamme et passe chez Mercedes. Le constructeur allemand vient de mettre à disposition une soixantaine de voitures pour les joueurs et le staff technique.

Au revoir Audi, bonjour Mercedes ! Les joueurs de l'Olympique lyonnais continueront de rouler en allemande mais passent désormais chez l'ennemi. Ce ne sont pas moins de soixante voitures qui sont mises à disposition dans le cadre d'un nouveau partenariat. Ainsi, chaque joueur roulera désormais en Classe C Coupé Avant Garde, à l'exception de certains comme Kim Källström. Ce dernier souhaitant pouvoir se promener avec toute sa petite famille se voit prêter une berline Classe C. Par ailleurs, des 4X4 GLK et des Classes E compléteront le tout, tandis que le staff technique naviguera en Classe A. Les voitures seront prêtées pour une durée totale de trois ans, avec une limite de 15 000 kilomètres par an. En contrepartie, la marque Mercedes sera présente sur les panneaux autour de la pelouse, à l’entrée des espaces de réception mais aussi sur le site Internet de l’Olympique lyonnais. Néanmoins, impossible aujourd'hui de savoir combien Mercedes a mis sur la table pour faire pencher la balance de son côté.

Des sportives pour les garçons, des Smarts pour les filles…

Malgré leur succès en Ligue des champions, les filles se contentent de simples Smarts. Interrogé sur l’éventuelle misogynie de cette décision, Frédéric Bouillé, Directeur Général de la filiale Mercedes-Benz Lyon défend ce choix : "Il s'agit simplement des rapprochements d'image différents. Le foot féminin se développe. On peut imaginer que la suite se passe autrement. Je pense que les féminines de l’OL seront satisfaites, la Smart est une voiture idéale pour une ville comme Lyon". Cependant, elles auront le mérite d'être plus vertes et émettront beaucoup moins de CO2.

Moins de nervosité et de sensations fortes

Disponible depuis cet été, le coupé Classe C rentre en concurrence directe avec l'Audi A5, tout en proposant un standing supérieur. Couplé à une boîte automatique, il siéra parfaitement aux joueurs blessés. Cependant, il pourra se révéler ennuyeux pour les adeptes de la conduite nerveuse tout en contentant ceux qui n'ont pas envie de sensations fortes. Reste qu’en 2011, des automobiles plus propres et moins bling-bling auraient été plus pertinentes. Les joueurs de foot ne casseront pas les clichés ces trois prochaines années. Messieurs, il ne vous reste plus qu’à échanger vos coupés avec les Smarts des filles !

Classe C Coupé

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut