L'initiation par le conte aux Clochards Célestes et au Toboggan

Concept pourtant vieux comme le monde, il découle d'une tradition orale ancestrale.

Pour Voyage au centre des rêves, Maud Fouassier et Lucile Dupla, auteures et interprètes de ce conte écologique, se sont directement inspirées de Voyage au centre de la Terre de Jules Verne. "La notion d'initiation, c'est justement chez cet auteur que nous l'avons trouvée", précise Maud Fouassier. Leur conte s'inscrit ainsi dans cette tradition, mêlant mythologie et réalité, et nous entraîne sur une Terre où seuls deux enfants demeurent, avec pour mission de sauver la planète, "ce qui va les faire mûrir". "L'important c'est aussi cette entrée dans l'âge adulte qui s'apparente à une renaissance", analyse Lucile Dupla.
Démagogie ou clés pour bien grandir ?

Qu'un conte soit initiatique ou non, il finit par une "morale" ou une petite "leçon de vie" et, parfois, peut frôler la démagogie, d'autant plus quand il est joué sur une scène. Maud Fouassier et Lucile Dupla ont évité l'écueil en laissant une fin ouverte qui "déstabilise plus souvent les adultes que les enfants", remarquent-elles. Cependant les deux jeunes femmes ont décidé de délaisser l'appellation de "conte initiatique" pour leur spectacle, qu'elles vont désormais qualifier de "théâtre d'aventure" sur les conseils d'une directrice de théâtre bien avisée.
Voyage au centre des rêves, créé et joué par Maud Fouassier et Lucile Dupla. Du 4 au 15 février, au théâtre des Clochards célestes, 51 rue des Tables Claudiennes, Lyon 1er.
04 78 28 34 43.
Le Petit chaperon rouge de Joël Pommerat. Mercredi 25 février, au toboggan, 14, avenue Jean Macé, Décines. 04 72 93 30 00.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut