Internet où je veux quand je veux ?

Internet devrait être gratuit et partout, mais peut-être qu'une partie de la journée.

"L'idée, c'est de donner accès au wifi gratuitement et pendant un certain temps mais il ne s'agit pas de se subsituer au payant" précise Pierre-Alain Muet, vice-président du Grand Lyon et coordinateur du projet d'internet gratuit et sans fil à Lyon. Permettre au citadin de dégainer son ordinateur portable où il veut pour se connecter à internet, c'est l'objectif que la ville médite depuis 2003. Ce réseau web, prévu pour 2010, devrait être accessible via des bornes internet placées au 4 coins de la ville. Le wifi dans la rue complètera les accès gratuits existant déjà dans les mairies, bibliotêques et autres lieux publics. Lyon espère ainsi rejoindre les villes d'avant-garde : Los Angeles, San Francisco, Milan, et Paris (dès l'été 2007). Pilote mais pas révolutionnaire, ce réseau lyonnais devrait être gratuit et partout, mais pas trop. Il ne faudrait pas tenter l'internaute de s'épargner le coût d'un abonnement. Une concurrence déloyale ne serait pas du goût des fournisseurs d'accès. France Télécom attend d'ailleurs "de voir si le projet s'inscrit dans le cadre réglementaire du marché des télécoms". Sensible à cette question, Stéphane Sacquépée, responsable technique du projet leur répond : "le projet pourrait s'inspirer du réseau wifi gratuit prévu à Paris pour l'été 2007 qui prévoit de limiter son accès aux horaires d'ouverture des lieux publics.", explique-t-il. Ce projet, assure t-on, fera l'objet d'une concertation entre acteurs publics, privés et citoyens à partir du mois de septembre. Et sur internet, bien sûr.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut