Agressé au McDonald's à cause de ses lunettes digitales, #McdoGate sur Twitter

Voici une aventure française dont le Canadien Steve Mann se serait bien passée. De passage à Paris comme simple touriste, cet inventeur des lunettes digitales à réalité augmentée aurait été agressé par des employés du McDonald's des Champs-Élysées. Une sombre histoire qui pourrait bien se répéter si la technologie se démocratisait.

Mise à jour : McDonald's a réagi sur son compte facebook officiel.

"Nous avons été informés, ce jour, d’une réclamation concernant un consommateur canadien qui déclare avoir été l’objet d’une altercation avec des personnels McDonald’s dans un de nos restaurants parisiens, le soir du 1er juillet.

"Comme toute réclamation de consommateurs, celle-ci fait l’objet d’une enquête interne approfondie pour faire toute la lumière sur les faits. Bien sûr, si les faits tendaient à impliquer un ou plusieurs membres du personnel de l’établissement, nous prendrons les mesures adaptées.

"Pour l’heure, nous en appelons à la patience afin de permettre la collecte d’informations sur un événement qui se serait produit il y a plus de deux semaines."

Depuis 13 ans, Steve Mann vit avec des lunettes digitales à réalité augmentée rivées sur le crâne. Le dispositif, qui ne peut être enlevé qu'à l'aide d'outils, lui permet de mieux voir le monde qui l'entoure et peut corriger les problèmes oculaires qui le handicapent. Son digital eye a, entre autres, inspiré le projet Google Glass qui sera lancé pour les développeurs à la rentrée. Bien qu'il suscite régulièrement l'interrogation, Steve Mann visite régulièrement des musées avec ses lunettes, sans rencontrer le moindre accident, selon lui. En cas de problème, il dispose d'une attestation de son médecin prouvant la nécessité de ses lunettes.

Au mois de juin, il décide de se rendre en France en famille et visite plusieurs musées sans que ses lunettes engendrent le moindre problème. Le 1er juillet, il choisit de manger au McDonald's des Champs-Élysées. Là, un premier employé pensant visiblement qu'il tentait de filmer le restaurant, l'interroge sur ses lunettes. Comme d'habitude, Seve Mann sort ses justificatifs. Quelques instants plus tard, un second employé arrive et aurait tenté de lui arracher ses lunettes, en vain puisqu'elles sont attachées à son crâne.

Là encore, Steve Mann aurait une nouvelle fois montré ses justificatifs. Le second employé lui demande alors de le suivre pour rencontrer deux autres membres du personnel. Ces derniers auraient alors déchiré ses justificatifs puis l'auraient fait sortir du restaurant. Steve Mann découvre que ses lunettes sont endommagées. Alors qu'en temps normal elles n'enregistrent pas, le choc a empêché le système d'effacer les dernières images capturées, lui permettant d'avoir les visages des employés en photo.

Steve Mann a tenté de contacter la police en vain, ainsi que l'ambassade du Canada et McDonald's France. Dépité de n'obtenir aucune réponse, il a choisi de raconter ses mésaventures sur son blog. Rapidement, son récit fait le buzz sur les réseaux sociaux où il est repris largement par les utilisateurs. Sur Twitter, le hashtag #McdoGate est en tête des tendances. De notre côté, nous ne sommes pas parvenus à joindre McDonald's France, pour l'instant, mais McDonald's Corporation a officiellement réagi, affirmant que l'affaire était prise au sérieux. Cet incident malheureux, s'il est confirmé, soulève un futur problème de société. Les lunettes à réalité augmentée pourraient bien s'imposer à moyen terme. Aujourd'hui, rares sont ceux à porter des dispositifs de la sorte. Quand ces derniers deviendront de plus en plus courants, les agressions de ce type vont-elles se multiplier ?

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut